La force de la volonté ; l’antidote à L’échec

13
353

La force de la Volonté ; L’antidote à l’échec 

 

Seule la volonté farouche d'un individu peut-être un antidote à l'échec
« Seule la volonté farouche d’un individu peut-être un antidote à l’échec »

  Un de mes correspondants m’a demandé un jour :

      « Comment faire pour contrôler ses pensées quand on est en colère ?

   Et,… je lui ai répondu ceci:

   « Exactement de la même manière dont vous changez votre comportement et le ton de votre voix si vous menez une discussion vive avec un proche…

   Or, subitement vous entendez la sonnette qui vous avertit que vous avez une visite.Vous vous contrôleriez parce que vous le voudriez ainsi.

   Si vous avez déjà été dans une situation similaire où vous avez dû cacher vos sentiments réels et changer rapidement l’expression de votre visage. Vous savez comme il est facile de le faire et vous savez aussi que cela peut être fait parce que vous le voulez !

-> Derrière toute réussite,

-> Derrière la maîtrise de soi et la volonté ,

-> Derrière le contrôle de la pensée,

   il y a cette chose magique appelée : le Vouloir intense (ou la force de la volonté) !

 

# Comment développer un désir aussi intense qu’il brise les obstacles

   Il n’est pas incorrect d’affirmer que vous êtes limité seulement par l’ardeur de vos désirs !

   Quand votre désir est assez fort, vous aurez des pouvoirs presque surhumains pour réussir.

   Personne n’a pu encore expliquer ce phénomène étrange de l’esprit. Peut-être que personne ne pourra jamais l’expliquer. Mais si vous doutez de son existence, vous n’avez qu’à l’expérimenter pour vous en convaincre.

  Imaginez que dans un bâtiment qui prend feu. Toutes les portes et les fenêtres sont fermées.Vous développeriez probablement assez de force pour briser une porte en raison de votre – désir ardent – de vous libérer.

  La réalisation de votre objectif défini, vous pourrez le faire uniquement si votre désir est assez intense.

 

  # Oui, vous aussi, vous POUVEZ le faire ! 

– Napoléon voulait être empereur de France et l’est devenu.

– Lincoln voulait libérer les esclaves et l’a fait.

Edison voulait produire de la lumière à l’aide de l’électricité et il en a produit – même s’il amis plusieurs années à le faire.

– Roosevelt voulait unifier l’Atlantique et le Pacifique parle Canal du Panama et il l’a fait.

– Démosthène voulait devenir un grand orateur public. Malgré ses difficultés à parler, il a transformé son rêve en réalité.

– Helen Keller voulait parler et en dépit du fait qu’elle était sourde, muette et aveugle, elle a parlé.

– Shakespeare voulait devenir un grand dramaturge et, malgré le fait qu’il était un pauvre acteur itinérant, il a accompli son désir.

– James J. Hill voulait construire un empire et, en dépit du fait qu’il n’était qu’un simple opérateur de télégraphe, a transformé son rêve en réalité.

 # Rien n’est impossible à celui qui nourrit une volonté farouche et un désir ardent

  Ne dites jamais :

« Cela ne peut pas se réaliser » !

Mais, au contraire : « Pourquoi c’est possible »

   … et ne vous dites jamais que vous êtes différent de ces personnalités. D’autres milliers de gens – comme vous – ont accompli des succès extraordinaires dans d’autres domaines.

   Ce qui peut vous rendre « différent », c’est seulement le fait que vous désirez plus – ardemment et plus intensément – l’objet de leur réussite. 

(c) Didier Pénissard Coach
Devenez la personne que vous rêvez d’être

CD Pensees positives personnalisees
Offrez un CD Pensées positives personnalisées

>>> Et si vous offriez un Cadeau Unique au Monde ! => Cliquez ICI 

 

– Plan du site    –   Page d’accueil  –    Boutique du club –

9 cadeaux et ebook gratuits développement personnel clubC’est ICI et Gratuit !

13 Commentaires

  1. Didier, bonjour. J’ai beaucoup apprécié vos conseils sur l’antidote de l’échec. J’ai beaucoup de choses dans ma tête que je voudrait réaliser mais quelques unes d’entre elles seulement ont abouti. Je tacherai d’être plus objectif pour les prochains avenirs.Ton ami Edgard.

  2. Quand un bâtiment prend feu on a un désir absolu de s’en sortir d’ou danger imminent c’est l’instinct de survie mais quand on veut devenir empereur , ou produire de la lumière etc c’est un désir plus que tout , ces gens sont très fort car ils ont réussi a avoir leur désir dans la même intensité que celui d’un danger imminent pratiquement, Superbe article ça fais réflechir a beaucoup de chose didier .

  3. Bonjour Didier,

    Je ne sais pas si vous lirez ce message, mais au cas où…

    Habituellement je suis assez ok avec vous sur ce que vous transmettez mais là je ne peux pas vous laisser venir me dire que la colère peut être maîtriéer uniquement par la volonté sans entendre la colère, ce qu’elle a à nous dire et tenter de la gommer comme un trait mal dessiné.

    Vous mêlangez ‘volonté’ et ‘maitrise’ ce qui n’a pas la même intention de départ et donc le même but.

    Avoir l’intention de maitriser sa colère pour éviter les débordement est sain comme comportement, cependant il est bon de comprendre à quoi sert la colère et dans quelle limite elle est acceptable et exprimable selon un mode contrôlé.

    Nos colères sont là comme indicateurs de nos limites intérieures, selon nos forces, notre endurance, nos capacités cognitives et nos croyances. Nous devons apprendre à les déchiffrer pour mieux se comprendre soi et inter agir avec sagesse. La colère est sur la même échelle que la résiliance et donc forcément un puits de ressources pour avancer. TOUTES les émotions existent sur une ligne avec à chaque bouts les caracteristiques extrêmes, l’idéal étant l’harmonie, le centre. C’est pour cette raison qu’on parle de centrage ou d’alignement. Cet alignement permet l’ouverture énergétique des chakras et ainsi l’extension de la conscience qui est en nous.

    La volonté elle se base sur d’autres critères qui sont la pensées, la motivation et la confiance en soi. Donc rien à voir et totalement inefficace pour maîtriser sa colère….

    Merci de m’avoir lu si toute fois c’était le cas.

    Cordialement
    Suzie

    • Bonjour Suzie

      bien entendu que je vous viens de lire votre message.

      Je trouve votre argument pertinent sur la question de la colère. Néanmoins, même si je peux me tromper, sachez que ce sujet n’est pas un débat clôt.

      Je suis professeur d’art martiaux – et je sais que la colère peut être à la fois destructrice , et parfois salvatrice. C’est une délicate qui prend sa source dans la haine ou dans l’injustice.

      Je considère que votre analyse est juste, mais peut être souple sur d’autres situations colériques.

      Merci de votre aimable contribution,
      Didier

  4. Dear .
    Bonjour comment allez vous Didier ?
    Je suis émue, même trop contente de voir comment tous vos messages , mails , forum , livre ebook et autres m’aident en ce moment .
    De jour en jour je me sens forte car, je sais que tout changer .
    Merci , de m’ aider .
    Votre admiratrice en ligne .

    Salulation,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*