Les 7 Habitudes de Ceux qui Obtiennent de la vie ce qu’ils Désirent # 3 Notez vos idées

6
61

« Les 7 Habitudes de Ceux qui Obtiennent de la vie ce qu’ils Désirent »

# 3 Notez vos idées

(car elles valent de l’or)

 

   Dans cette troisième vidéo / Article de la série des épisodes des :

« 7 habitudes de ceux qui obtiennent de la vie ce qu’ils souhaitent »

   Je vous indique ici un conseil très simple à appliquer :

les 7 habitudes de ceux qui obtiennent de la vie ce qu'ils désirent, notes vos idées   Notez vos idées !

 

# Vos idées valent (parfois) de l’or 

 

   On néglige trop souvent cet aspect, mais lorsque j’ai voulu interroger les personnes à qui tout semble réussir, j’ai fait cette observation étonnante ; elles notent toutes leurs idées.

  Lorsque j’ai demandé la véritable raison de cette habitude, j’ai obtenu grosso modo toujours les mêmes réponses : 

  « Mais, vous n’y pensez pas, les idées valent parfois de l’or »

  Loin de me contenter de cette réponse quelque peu succincte (et bien insuffisante à mes yeux), j’ai souhaité en savoir un peu plus. Que ce soit des écrivains à succès, des entrepreneurs chevronnés, des autodidactes ayant bien réussi, des millionnaire ou encore des artistes de talent, TOUS notaient avec précaution leurs idées.

   Ils les considéraient comme des joyaux, des perles à mettre en oeuvre. J’ai compris peu à peu le rôle fondamental de cette démarche de noter ses idées bien plus tard. Mais, je dois bien l’avouer, il m’a fallu du temps pour adopter ce principe à ma vie… Et, cela m’a coûté souvent très chèrement …

   Pour autant, le cerveau humain est celui qui possède une fonction très particulière ; celle de pouvoir créer. l’imagination créatrice est bien plus forte que les problèmes d’argent. J’ai pu constater que les meilleurs esprits créatifs parviennent (souvent) à déjouer les obstacles à la réalisation de leur projet. Ils le doivent à la force de leur idées pour y parvenir (regardez ici l’exemple de Honda).

   Souvent une simple idée qui est passée de l’esprit à la réalisation a été à l’origine d’immense empire.

   Or, vous aussi, votre cerveau produit, créer des idées presque chaque jour. Alors certes, la plupart ne vont pas changer le monde, mais un certain nombre d’idéation peuvent vous permettre de réaliser ce que vous convoitez.

 

 # Par nature une idée est souvent éphémère et fragile en mémoire

 

  Mais voila ! 

  Une idée qui vous traverse la conscience est par nature extrêmement fragile. On le doit à leur volatilité dans notre cerveau. 

   Ceci s’explique aisément par le processus cognitif du fonctionnement de la mémoire. En d’autres termes, quand une idée s’illumine dans votre esprit, la plupart du temps cette dernière n’est pas associée à un souvenir existant. Et, là vous perdez dans 9 cas sur 10 cette petite idée qui venait d’émerger.

  Je suis certain que vous avez vécu cette situation (peut-être de nombreuses fois) où vous étiez pourtant certain que vous alliez vous en rappeler. Et pourtant, vous constatiez que le lendemain celle-ci s’est évaporée…

  J’ai été très frustré moi-même de perdre ainsi des idées qui étaient le fruit du travail fécond de mon imagination créatrice. Mon ego me disant :

« C’est bon Didier, tu t’en rappelleras. Inutile de la noter ! »

  Eh bien non ! Dans l’immense majorité des cas, j’ai oublié pour toujours cette idée (qui pourtant m’aurait permis d’avancer dans mes priorités). J’ai même fait le constat amer que mes flashs créatifs oubliés pour ne pas les avoir noter sur le champ … on été exploités quelques temps après par d’autres. Tant pis c’est de ma faute !

 

# Ne jetez plus vos idées à la poubelle !

 

  Alors, prenez à la lettre mon 3 ème conseil ; notez vos idées 

   Mais, j’insiste sur un autre point !

   Notez-les sans attendre. IMMÉDIATEMENT.  Car, vous l’avez vous aussi constaté, elles sont extraordinairement fragiles. Ce sont des « papillons ». Dès que vous les distinguez, et hop ils sont déjà en train de butiner une autre fleur.

  Le piège mortel de votre imagination créatrice est de ne pas noter dans l’instant l’idée qui vous parvient. Prenez donc dès maintenant cette saine habitude d’en prendre note sur un carnet.

  Je vous assure que c’est un PUISSANT SECRET des personnes qui obtiennent de la vie ce qu’ils désirent. Car, elles ont parfaitement compris qu’une bonne idée peut valoir de l’or. Ainsi, ne jetez plus vos idées à la poubelle de votre existence. Au contraire, notez-les sans attendre et conservez-les précieusement comme des pépites d’or. 

 

# Une idée inutile ce jour peut devenir exploitable dans quelques années

 

  Un autre point !

   Votre idée notée sur votre carnet peut ne pas être exploitable présentement. C’est d’ailleurs souvent le cas. 

   Néanmoins, un jour ou l’autre vous aurez peut-être votre situation personnelle qui aura évoluée. A ce moment précis, c’est là que j’ai compris que relire nos précédentes idées pouvait être le vecteur de belles situations opportunes.

   Là encore, lorsque j’ai questionné les personnes qui ont atteint un haut niveau de réussite, j’ai constaté que leurs idées pouvaient être mises en oeuvre plusieurs années après les avoir noté.

   Donc, revoyez régulièrement vos anciennes idées. Voyez si dans ce contexte qui le vôtre ce jour, une d’elles pourraient être judicieusement exploitée. Il y a de grandes chances que cela soit le cas…

(c) Didier Pénissard Coach

RAPPEL DU 1ER CONSEIL:

7 Habitudes de ceux qui obtiennent de la vie ce qu’ils désirent ; 1 Mangez un ours

RAPPEL DU 2 ème CONSEIL:

7 Habitudes de ceux qui obtiennent de la vie ce qu’ils désirent # 2 Essaie Encore

 

Programme complet, comment avoir des idées et produire 200 idées à l'heure

Programme « Comment Produire 200 Idées à l’heure »
Comment Avoir des Idées => Je découvre ici

 

 

 

– Plan du site –   Page d’accueil  – Boutique du club –
https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpgC’est ICI et Gratuit !

6 Commentaires

  1. Bonjour M.Didier,

    Je suis très reconnaissante pour vos mails de coaching,je voudrais vous remercier infiniment.J’ai l’honneur de les voir et de les lire régulièrement,ça deviendrait l’une de mes meilleures habitudes quotidiennes.

    Je pense que la satisfaction personnelle,en réalisant ses objectifs de vouloir réussir sa vie,ne peut être complétée loin de penser à l’autre,et c’est tout à fait naturel en vivant parmi telle communauté.

    Je suis convaincu que pour vivre sainement,il faut donner plus,et demander moins pour qu’on puisse réaliser le minimum de son bonheur et mieux comprendre la vie.Je suis aussitôt convaincue que la partie majoritaire de gents ont l’habitude de demander plus et donner moins.

    En étant membre dans telle communauté ayant bien l’envie et le bien vouloir d’accomplir son devoir envers sa société,on doit lutter contre la culture régnant,
    qui donne plus d’importance à répondre à ses propres intérêts aux regards des intérêts généraux.On ne vivait que pour soi,on n’a pensé qu’à ses intérêts personnels loin de tous,et on s’est habitué à ça,on donnait souvent le mauvais exemple aux autres et surtout aux petits,et qu’elle terrible continuité.

    La solution est d’apprendre à dire non de temps en temps à tels gents,dans le but de sensibilisation et pour pouvoir créer quelques réformes dans telle communauté.On a tous des intérêts personnels,chacun a le droit de vivre la vie de ses rêves.

    Cordialement
    Sabah

  2. cher didier,

    je n’ai pas compris pourquoi je ne recevais plus votre lettre ,sauf erreur de ma part.En lisant celle ci j’ai reconnu christian Godefroy ( sur noter ses idées …)ce qui fut confirmé dans la suite de ma lecture.J’ai 71 ans et c’est christian qui, avec la dynamique mentale et les livres commandés à la ferrière sur risle m’a dès 71 ouvert la voie vers une nouvelle vision de notre potentiel.J’ai acheté presque toutes les cassettes,et le livre la psychocybernétique du Dr Maltz,lu et relu et appliqué.j’étais déjà prof d’anglais divorcée avec un enfant à charge et ne pouvais me lancer professionnellement sur ce chemin pionnier.

    Il se trouve que j’ai eu plein d’idées qui ont été reprises par d’autres surtout depuis qu’internet existe.je vous ai écrit à ce sujet.J’ai en restant prof fait une formation d’auto hypnose et sophrologie ,avec vittoz,yoga de l’énergie,attitude mentale positive ( que j’avais appliqué pour me sortir de drames)et créé une modeste association dans les années 90 ce n’était pas gagné.Je suis devenue coach de bvie avant l’heure parait-il. Votre site est une merveille ,l’idéal de ce que j’aurais voulu faire.Je ne me vois pas entrer en concurrence avec vous ou d’autres.Je dois me contenter d’être fier d’avoir très tôt deviné le besoin des gens pour gérer le stress et vivre mieux,en harmonie….sur 15 ans de recherches j’ai écrit un livre sur le thème de devenir son meilleur ami.après 5 refus j’ai abandonné …d’autres depuis ont pris le relais sur un thème qu’on m’a reproché être trop d’avant garde il y a8 ans!! Pas étonnant qu’en tant que faisant partie de cette nouvelle race d’humains :les hypersensibles » j’ai eu plein d’idées nouvelles et développé une vocation artistique.(j’ai aussi étudié l’AT( diplome 1ere année),stages de PNL ,mais cela coutait si cher et trop novateur à l’époque pour un retour sur investissement. Oui j’ai le regret de ne pas être devenue une grande psy coresprit( les 1ers salons de christian).

  3. L’idée est l’élément créateur de toute bonne ou mauvaise chose dans la vie.L’idée est l’oxygène de la paix intérieure sans lequel ,on ne pourrait jamais bouger.L’idée peut sauver et protéger la capacité et la santé mentales,dans un clin d’oeil .
    Noter ses idées efficacement et régulièrement entraîne la mémoire pour qu’on ait un cerveau,fonctionnant sans difficultés.
    Enfin,la purification d’un esprit rassurant la détente et la relaxation exige qu’on ait des idées tellement saines,résultant d’un climat positif cultivant la santé et le bien être.

  4. Salut et Merci didier. Mais comment savoir si une idée est vraiment une bonne solution pour résoudre un problème? L’intuition produit-elle des idées?

    • Bonjour
      c’est ici que la plupart des gens font une lourde erreur – et leur coûte souvent la réussite dans la vie.
      Une idée d’abord doit être préservée. On fait le triage à la fin du processus créatif, sinon on bloque les autres idées.
      aussi, une idée ne doit être vraiment évaluée QUE lorsqu’elle a été essayée, testée, expérimentée. Le drame que 99 % des gens préjuge du résultat supposé d’une d’une idée avant de l’avoir testée.
      C’est un piège mortel des projet !
      Il faut jugé APRES – et seulement après !
      par contre, on peut aussi chercher si quelqu’un déjà appliqué cette même idée et en observer objectivement les résultats.
      bien à vous
      Didier Pénissard Coach

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*