« Comment s’Aimer Soi-même !  Les clefs de l’Estime de Soi »  

 
Comment s'aimer soi-même ? les solutions.

Les psychologues l’affirment : l’estime de soi est la clé du bonheur

 

   Ce titre peut vous surprendre  

   Pourtant c’est la « clef » pour atteindre votre épanouissement personnel. On la nomme : L’Estime de soi !

   Pourquoi est-ce si important de vous aimer ?

    Le Dr Pierry écrit ceci : 

      « Si vous ne vous aimez pas, alors, vous voudrez que l’autre personne vous aime. Moins vous vous estimez et plus vous allez être dépendant du besoin d’être aimé par les autres. » 

  Si vous vous aimez, vous vous sentez valable en tant qu’individu. Ce sentiment vous permet de vous sentir compétent.

  Comment mieux vous aimer et vous estimer ? 

  Le Dr Buffington recommande ces 4 principes :

 

coche.jpg  Soignez votre apparence

   C’est le facteur le plus important. Une tenue qui vous met en valeur. Un maquillage pour les femmes. Une veste qui vous met en valeur pour les hommes. Ces points modifient très vite l’estime que vous vous porterez.

    Contrairement à l’idée-reçue, « l’habit fait le moine ». J’ai constaté des attitudes qui changeaient presque immédiatement quand la personne portait un habit ou une tenue qui lu donne de la prestance.

 

coche.jpg    Acceptez vos défauts

   Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous. Pourtant, un défaut peut-être observé de deux facettes.

   Côté pile (la mauvaise) : Vous voyez vos défauts comme un manque, un déficit. Vous continuez à vous blâmer en vous apitoyant sur votre situation. 

   Côté face (la bonne) : Vous considérez que vos défauts sont des acquisitions en attentes. Vous vous donnez du temps pour changer et que vous allez à votre rythme

   Pensez que toutes les personnalités qui ont connues de brillantes carrières (ou qui ont rencontré beaucoup de succès), ont TOUTES des défauts.

 

coche.jpg      Changez vos échecs en FAITS  

   Quand vous avez tenté quelque chose sans y avoir réussi, ne vous blâmez pas ! Plutôt que de vous dire :

« Je suis un incapable« , recentrez sur le FAIT ! Par exemple : 

« Le travail n’a pas été réalisé dans les deux heures prévus« .

    Plus vous en restez au fait — et rien qu’au fait — vous n’êtes pas affecté. Un fait rationnalise e ce qui se produit mais ne vous engage point en tant que personne.

   Il y a le problème et vous. Ce sont deux éléments complètement dissociés. Le problème n’est pas vous !

 

coche.jpg  Devenez votre confident : 

   En vous parlant le soir (5 minutes) et en étant bienveillant avec vous-même.

   La bienveillance avec soi-même est un formidable libérateur de nos ressources. Au contraire, l’auto critique permanente, l’auto condamnation de soi bloquent les potentialités de votre personne.

   Le ton doit être doux et très compréhensif. Parlez-vous comme si vous étiez un « très bon ami » en vous pardonnant vos insuffisances, vos erreurs, vos manquements. 

   Dans la journée, je vous invite à entretenir en vous cette phrase positive :

« Je m’estime de mieux en mieux car je sais que je suis quelqu’un de bien ». 

   « Soyez enfin vous-même !

   Ne vous souciez plus de l’effet que vous faites sur les autres. Agissez sans craindre  ni l’échec ni le jugement des autres. Ne plus trembler  à l’idée du rejet. Et trouver tranquillement votre place au milieu des autres ! »

   Christophe André. Imparfaits, libres et heureux

      (c) Didier Pénissard

 

 – Plan du site –   Page d’accueil  Boutique du club 
https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

 
 
Tags: , , ,