Comment booster sa productivité en gérant son stress ?

2
43

Comment Réduire le Stress pour Booster sa Productivité ?

  Le stress est la réponse du corps face à une menace ou un danger. Lorsqu’on est stressé, notre corps réagit en libérant des hormones qui accélèrent notre rythme cardiaque et augmentent notre tension artérielle.

Cette réaction de « combat ou fuite » est une réponse naturelle qui a évolué au fil des siècles pour nous aider à survivre aux situations dangereuses.

Le stress peut être causé par plusieurs situations, allant des échéances professionnelles aux problèmes relationnels. Si une certaine quantité de stress est normale et même nécessaire, un excès de stress peut nuire à notre santé et à notre productivité.

Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, un peu de stress peut en réalité être bénéfique. Par exemple, le fait d’être tendu avant une présentation importante peut nous aider à nous concentrer et à améliorer nos performances. Ce type de stress est souvent qualifié de « bon stress » ou d' »eustress ».


Etre plus productif en situation de stress
Comment être plus productif en situation de stress ? De simples « réglages » au sein du bureau peuvent apporter du bien-être au travail.

 En revanche, le « mauvais » stress peut sérieusement nuire à notre santé physique et mentale. C’est ce type de stress qui nous fige dans des situations importantes et diminue notre productivité, notre capacité à accomplir nos tâches de la journée de manière efficace. C’est ce qu’on va explorer dans la suite de cet article.

Comment le stress affecte la productivité ?

La perte de performance : La loi de Yerkes-Dodson

Le stress est une drôle de phénomène. Trop peu de stress et nous nous ennuyons, nous nous complaisons, nous restons improductifs. Trop de stress et nous devenons anxieux, dépassés et incapables de nous concentrer. 

Il serait donc tentant de penser qu’il existe un niveau de stress optimal qui mène à une productivité maximale. Ce lien est effectivement suggéré par la loi de Yerkes-Dodson. Elle démontre que la performance optimale d’un individu est atteinte dans un intervalle de stress modéré. Or, c’est dans cette phase de performance optimale que se trouverait le niveau d’excitation nécessaire pour atteindre une productivité maximale.

Par ailleurs, à partir d’un certain palier, plus le niveau de stress augmente, plus le niveau de performance et de productivité diminue. Cela s’explique par le fait que les niveaux d’hormones de stress (cortisol, adrénaline, noradrénaline…) augmentent dans le corps lorsque nous sommes sous pression, en trop grande quantité, elles ont un impact négatif sur la partie du cerveau responsable des fonctions exécutives – la même partie du cerveau qui nous aide à planifier et à raisonner.

Par conséquent, si vous cherchez à améliorer votre productivité, il peut être utile de prendre du recul et de réduire votre niveau de stress de manière à rester dans la fenêtre “optimale”.

# La baisse de la qualité du travail

Êtes-vous familiers de cette situation ? C’est bientôt la fin de la semaine, vous avez une échéance à respecter au travail, votre to-do list est encore longue et vous ressentez la pression de tous ceux qui vous attendent : votre chef pour vos rendus, vos clients pour vos livraisons, vos enfants pour le dîner… Et soudain, tout vous semble plus difficile ; vous n’arrivez plus à vous concentrer, vous faites beaucoup trop d’oublis, d’erreurs et la qualité de votre travail laisse clairement à désirer.

Cette situation illustre le fait que lorsque nous sommes sous pression, le cortisol libéré par notre cerveau nuit à notre capacité à penser clairement et à prendre des décisions. En effet, une récente publication dans The Journal of Neuroscience indique qu’en situation de stress nos décisions sont davantage impulsives que rationnelles.

De plus, le stress peut entraîner un mauvais sommeil et donc de la fatigue, deux facteurs susceptibles d’altérer encore plus nos fonctions cognitives.

# La perte d’énergie et la fatigue

Le stress est un énorme drain d’énergie. Lorsque nous sommes stressés, notre corps déclenche son mode de survie car il considère que nous sommes en danger. 

Cette réaction peut être salutaire si nous sommes sur le point d’échapper à un animal sauvage, mais certainement démesurée si nos journées consistent essentiellement à être devant un ordinateur. 

De plus, la libération continue d’hormones de stress a un effet néfaste sur le corps car elle bouscule les priorités de notre organisme, et nos réserves d’énergies ne sont plus allouées correctement. Le corps reste ainsi sur le qui-vive même lorsqu’il a besoin de se reposer. Ce bouleversement va provoquer de la fatigue voire de l’épuisement et une baisse d’énergie importante.

# La perte de concentration

Comme mentionné plus haut, un niveau de stress modéré a des effets bénéfiques. Cependant, passé un certain palier, la libération des substances chimiques causée par le stress nuisent au fonctionnement normal du cerveau et rend la concentration et la réflexion difficiles.

Cette perte de concentration peut donner le sentiment de perdre pied et de ne plus maîtriser la situation, ce qui a tendance à aggraver la sensation de stress et à nous conduire dans une spirale sans fin.

# La perte de créativité

Les effets négatifs du stress sur la santé sont généralement connus de tous. Mais saviez-vous que le stress peut également entraîner une perte de créativité ?

En situation de stress, notre esprit se focalise sur la survie et nous rend moins enclins à prendre des risques ou à sortir des sentiers battus, ingrédients nécessaires à la créativité. De plus, le stress peut entraîner l’anxiété et la dépression, deux problèmes psychologiques qui peuvent inhiber la pensée créative.

# 5 astuces simples pour réduire le stress et booster sa productivité 

Augmenter le contrôle sur les choses qui dépendent de nous

Une façon de combattre le stress est de reprendre le contrôle sur notre travail et notre temps. Indépendamment de notre position hiérarchique, nous pouvons en effet augmenter notre contrôle en nous focalisant sur les aspects de notre travail que nous pouvons maîtriser et qui dépendent de nous.

“Rendre parfait ce qui dépend de nous, et prendre les autres choses comme elles viennent.” – Epictète, Entretiens

Par exemple, en choisissant un projet plutôt qu’un autre (quand c’est possible) ou en créant un plan et en établissant des priorités, nous pouvons nous assurer que nous consacrons notre temps aux choses importantes qui dépendent de nous. Ce sentiment de contrôle peut contribuer à réduire drastiquement le stress et à stimuler la productivité. 

Notons qu’il est important de rester réaliste. Essayer de s’en tenir coûte que coûte à un programme rigide, alors que ce n’est pas indispensable, ne fera qu’augmenter notre niveau de stress.

# Être plus authentique

Essayer d’être quelqu’un que l’on n’est pas peut être épuisant. Qu’il s’agisse de faire bonne figure devant votre patron ou de faire semblant de vous intéresser à la dernière histoire de cœur de votre ami, il faut beaucoup d’énergie pour continuer à jouer la comédie. Sur la durée, ces efforts finissent par créer du stress, de l’anxiété et peuvent avoir des conséquences comme la peur d’être démasqué ou le syndrome de l’imposteur.

Si c’est votre cas, prenez du recul et concentrez-vous sur une attitude plus authentique. Lorsque vous êtes authentique, les gens sont plus susceptibles de réagir positivement à votre égard. Ils seront également plus enclins à vous faire confiance, ce qui peut faciliter l’établissement de relations solides, sincères et durables.

Plus important encore, être authentique peut vous aider à vous sentir maître de votre vie et de vos choix. Lorsque vous n’avez pas à vous soucier de cacher votre véritable identité, votre niveau de stress diminue et vous permet booster sa productivité et être plus créatif.

# Pratiquer des activités créatives

Plusieurs études ont montré que le fait de consacrer du temps à la pratique d’activités créatives peut réellement nous aider à réduire le stress et à augmenter notre productivité.

Qu’il s’agisse de peinture, de dessin, d’écriture ou de photographie, s’adonner à des activités créatives peut nous aider à faire le vide dans notre esprit, à nous relaxer et à augmenter notre niveau de concentration. De plus, ces activités peuvent contribuer à accroître nos capacités de résolution de problèmes et notre inventivité.

La prochaine fois que vous vous sentirez dépassé, prenez quelques minutes pour vous éloigner de votre travail et faites quelque chose de créatif. Vous découvrirez à quel point cela peut vous aider à mieux gérer votre stress.

# Adopter l’optimisme productif

Aussi surprenant que cela puisse paraître, de récentes études démontrent que les personnes optimistes gèrent beaucoup mieux le stress que les pessimistes.

Lorsque nous abordons notre travail avec une perspective positive, nous sommes plus susceptibles de voir les opportunités plutôt que les obstacles. De plus, nous sommes plus à même de rebondir après un revers et de gérer le stress de manière plus constructive.

D’un point de vue pratique, l’optimisme productif peut tout simplement nous aider à être plus productifs en nous permettant de rester motivés et concentrés sur nos objectifs.

# Apprendre à mieux respirer

Enfin, quelques respirations profondes suffisent à réduire les hormones du stress et à stimuler la productivité.

Lorsque nous sommes stressés, notre respiration devient superficielle et irrégulière, notre diaphragme peut se bloquer ce qui peut entraîner des sentiments d’anxiété et de détresse. 

Prendre quelques minutes pour se concentrer sur sa respiration peut ainsi contribuer à ralentir le rythme cardiaque et à faire baisser la tension artérielle.

La respiration profonde aide aussi à oxygéner le sang et à améliorer sa circulation. Ainsi, vous vous sentirez plus détendu et serez capable de penser plus clairement.
Article invité :

Honoré BOIVIN  du site srtnmind.com, je suis passionné par tout ce qui touche au bien-être mental, physique et spirituel. 


Sources :

.

Comment ne plus être en retard
Savoir gagner du temps dans l’entreprise est une condition de sa réussite. Mais le stress des collaborateur peut vite devenir un obstacle à la croissance. Avec ce séminaire audio de Gestion Optimale du Temps, vous parviendrez à associer performance de votre entreprise et Gain de temps. Info en cliquant sur l’image ci-dessus

.

Plan du site   –    Page d’accueil    –    Boutique du club

C’est ICI et Gratuit ! 

2 Commentaires

  1. Bonjour. je suis chef d’entreprise dans le secteur des cheminées. Mes collaborateurs étaient très stressés et je ne rendais pas compte de ce problème. je m’en suis mordu les doigts car j’ai vu leur malaise au travail devenir un véritable problème.
    J’ai depuis demandé le conseil d’un gestionnaire du stress d’entreprise. De simples petits changements (dialogue, pause créative, participation des salariés aux changements et projets, salle de bien-être, et surtout de l’écoute) ont tout changé. Du coup la productivité est repassée en mode « top ».
    Je conseille vivement de veiller à ces alerte de stress au travail de vos employés; Il en vas de la survie de votre entreprise.
    Marc F
    Entrepreneur Angers

    • Merci Marc de votre témoignage. En effet, je suis intervenu dans un I.N.R.A pour un problème de mauvaise gestion du stress du personnel.
      Par exemple, j’ai invité les managers a systématiquement consulter le personnel pour les réorganisations de services (très nombreuses dans ce type d’institut d’état et générateur de stress et d’anxiété). En un mois les tensions entre membres du personnel et la productivité se sont nettement améliorées.
      Bien à vous
      Didier Pénissard coach

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.