Manque de constance ; Êtes-vous victime du syndrome Abeille ?

11
390

[ Manque de constance ]

 » Êtes-vous victime du syndrome Abeille? « 

Manque de constance ! Etes-vous victime du syndrome abeille ? Le manque de constance est très courant, c'est un peu une baeile qui change en permanence de fleur pour butiner ; elle ne reste jamais sur sa fleur"
« Le manque de constance est très courant, c’est un peu comme une abeille qui change en permanence de fleur pour butiner ; elle ne reste jamais sur sa fleur » (source image https://www.flickr.com/photos/7874324@N02/5836453261 )

    J‘ai eu l’idée de cet article quand à ma grande surprise, avec l’aide d’un logiciel qui analyse les expressions les plus employées par les membres du club dans leurs mails qu’ils m’adressent, j’ai noté ceci ! 

     23 % des messages qui me sont adressés expriment un problème récurrent, que je résume par ces messages : 

    « Je manque de constance », 

    « Je commence plein de choses, puis après quelques jours, j’arrête »,

   « Je démarre mes projets avec enthousiasme et très vite, j’oublie », 

   « Je multiplie les initiatives, mais je ne termine rien »… 

   Ainsi, ce problème touche presque le quart de mes abonnés. Ce qui me semble considérable et qui mérite que je vous apporte des solutions, si vous vous sentez dans ce « lot » de personnes concernées. 

 => écoutez ici le podcast « êtes-vous atteint du syndrome Abeille et du manque de constance ? »


# Agissez-vous comme une abeille ?
 

   J’ai nommé ce problème de manque de constance, le « syndrome Abeille ».

    Pourquoi Abeille me direz-vous ?

    Quand vous observez cet hyménoptère lorsqu’il butine vos fleurs dans votre jardin ou votre balcon, vous notez que l’abeille change en permanence de fleurs. 

   Le plus étonnant est qu’elle ne cherche pas à puiser le maximum de pollen sur chaque fleur, mais butine sans s’y attarder très vite sur une autre. Elle pourrait fort bien rester plus longtemps sur une fleur et terminer le travail. Mais non, elle préfère changer très vite.

    Dans votre vie, si vous manquez de constance dans vos ambitions (ou projets), vous agissez comme une abeille qui butine de fleurs en fleurs. 

   Or, je peux vous assurer avec la conviction la plus absolue que cette attitude est préjudiciable. Elle vous empêche de puiser les potentialités que vous ouvre votre démarche. 

 

# N’attaquez pas plusieurs projets en même temps ! 

   C’est souvent la source du problème… et de la solution. 

   J’ai en effet noté que l’immense majorité de mes correspondants qui ont ce problème de manque de constance, ont une tendance lourde à entreprendre plusieurs projets en même temps. 

   Or, le cerveau humain, même s’il a de multiples capacités incontestées, semblent inhiber une grande partie de vos ressources quand on entreprend de multiples projets. 

   A contrario, dès que vous ciblez UN projet à la fois et que vous vous y impliquez pleinement, vos capacités et vos ressources se mobilisent avec une force extraordinaire pour le mener à bout. Le résultat est que plus rien ne semble avancer. On se met à douter, à perdre confiance et on abandonne. 

 

# Butiner de projet en projet ne vous conduira à rien 

   Comme l’abeille, si vous avez tendance à vouloir toucher à tout, à entreprendre plusieurs projets, les uns à la suite des autres, vous risquez de grosses désillusions. 

   Vous devez agir de manière totalement différente pour avancer et réussir. En d’autres termes, vous devez avoir une approche de « profondeur » et non de « largeur ». 

   Quand vous démarrez un projet, étudiez-le en profondeur. Cherchez les tenants et les aboutissants. Expérimentez sur l’ensemble de ses angles d’intérêts. Pensez comme si il n’y avait qu’UN seul projet. 

   En agissant ainsi, vous retrouvez la qualité de ce que l’on retrouve comme point commun chez celles et ceux qui réussissent ce qu’ils entreprennent. 

 

# Explorez toutes les facettes de votre ambition avant de changer 

   C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. 

   Une abeille n’explore que superficiellement chaque fleur. Elle laisse une grande partie de pollen sur celles qu’elle a butiné.  

   Le « pollen de votre ambition » doit être exploré, utilisé au maximum. De nombreuses initiatives ne produisent leurs fruits, qu’après avoir exploré de font en comble les possibilités qu’elles offrent. 

   Allez-y à fond ! 

   Cherchez à tout connaitre du sujet, à expertiser méticuleusement les perspectives que vous offre cette option. Vous découvrirez sans doute que les premiers draps de découvertes cachent des trésors bien en dessous. 

   En un mot, arrêtez-vous sur la fleur choisie et savourez-là jusqu’à puiser l’intégralité du pollen que la vie vous offre. 

(c) Didier Pénissard coach

Cet homme détient le secret pour renforcer votre persévérance Comment Acquérir un Mental d'Acier et une Persévérance, comme... W. CHURCHILL ?
« Cet homme détient le secret pour renforcer votre persévérance »

« Comment Acquérir un Mental d’Acier et une Persévérance, comme… W. CHURCHILL ? » Je découvre ici la solution

 

 –    Plan du site    –   Page d’accueil   –    Boutique du club    –

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

11 Commentaires

  1. Bonjour Didier, je réagis par rapport à votre article sur le syndrome de l’abeille. Etant étudiante, j’essaye de lire le maximum de livres d’histoire, de sociologie, de biologie, de littérature et de math…. dans le seul but d’acquérir un savoir digne de ce nom et de développer ma compétence transversale. Cela me semble enrichissant et me donne une envie irrésistible de mettre en place d’autres projets, par exemple me lancer dans le projet d’écriture. Ceci dit, les idées viennent en découvrant d’autres univers. En plus, je me souviens très bien que vous nous avez encouragés à entreprendre de nouvelles choses. D’après vous, cela nous donne la possibilité de sortir de notre zone de confort

    Mais après la lecture de votre article sur le problème de la consistance, j’ai des doutes concernant ma méthode de travail actuelle. Pourriez-vous svp m’apporter un peu plus de précisions ?

    Je vous en remercie d’avance. Amicalement,

  2. @Zakia, je vous rassure, les lectures, vos études ne sont pas en cause. Ce que je veux souligner dans cet article est le risque de « trop » se disperser. Si vos lectures sont en cohérence avec vos objectifs, alors pas de problème. En revanche, si vous cédez à des lecture par simple « impulsion » ou uniquement par intérêt et autres curiosités, il faut réagir. Tout va dépendre la cohérence (j’insiste sur le terme) entre vos aspirations et vos choix et décisions. Bien amicalement,

  3. bonsoir Didier, je m’interesse beaucoup à votre site et profite de vous remercier pour tous vos sujets présentés. Ce domaine de développement personnel est tellement vaste , mais quel plaisir !
    lors de mon incription je n’ai pas reçu les 7 cadeaux EBOOK + la séance d’hypnose , je vous suis reconnaissante et vous remercie de cet envoi , il me tarde de les lire et écouter. Vous arrive-t-il de venir en Vendée pour des confèrences?
    merci encore pour votre site. Cordialement

  4. Merci bien DIDIER, on ne finira jamais d’apprendre avec toi, j’en suis a mon comble. Mais une question DIDIER, le développement personnel est un passage obligé vers le succès de la loi d’attraction universelle?

  5. Je viens de prendre de lire attentivement les trois derniers messages. j’avoue très sincèrement êtres surpris. je viens de constater que nous avons tellement de ressources qui dorment aux fonds de nous. et que si ces dernières étaient en mise en oeuvre, beaucoup de choses changeraient dans notre vie mais aussi dans notre entourage et au sein de la société. Merci Didier votre admirateur Membre au club

  6. Salut Didier : Bravo! Un article très inspirant. Merci pour toute l’aide que tu m’as apporté tout au long de cette année. Je te souhaite baucoup de succès et bonheur pour le 2014. Que Dieu te benisse. Amicalement.

  7. Bonjour Didier,

    Je veux ,primo te remercier ,car,depuis avant vos conseils me fortifient dans la perspective de persévérance.
    En effet, je suis quelqu’un d’émotif mais qui n’abdique pas tout de suite face aux situations,dites perplexes.

    Merci de me fortifier au quotidien.
    Cordialement.
    Leonce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*