3 Secrets pour développer la persévérance

5
1906

« Découvrez Les 3 Secrets pour Développer la Persévérance ! »

Savoir renforcer son opinâtrté et développer la persévérance, est aucun doute un des secrets du succès. On ne nâit pas persévérant, on le devient par un renforcement des attributs de son mental face aux épreuves

    Définition du mot persévérance

   Ténacité face au découragement ou à l’opposition. Persévérer est la traduction du verbe « razaq » : tenir ferme, prendre, saisir, persister dans, s’attacher, se lier .

   Je rencontre fréquemment des membres de mon club de développement personnel qui abandonnent trop vite leurs projets en cours.

   Ce n’est pas qu’ils manquent de bonne volonté. Ils en possèdent. La majorité d’entre-eux se fixent des objectifs, ont de bonnes idées, de l’ambition, de l’énergie.

Mais… Car il y a un MAIS !

# Quel est le vecteur identifié principale de l’échec ? 

   C’est très bien de vous fixer des objectifs. C’est formidable d’avoir de l’ambition.

   Toutefois, un des vecteurs de l’échec est qu’un “paramètre” important dans la conquête de la réussite ne doit pas être négligé, sans quoi, vous n’atteindrez jamais vos buts.

   J’entends par ces mots savoir développer la PERSÉVÉRANCE !

    L’esprit persévérant est la clé du succès ! Quand vous appris à marcher, vous êtes tombé. Et ceci à de nombreuses reprise.

   Avez-vous abandonné ? Non !

   Vous vous êtes heurté de nombreuses fois. Vous avez connu des expériences de déséquilibre, de chutes, de petites blessures parfois.

   Avez-vous renoncé ?  Pas le moins du monde. Mais, néanmoins, vous vous êtes relevé !

   Dans le chemin vers la réussite, préparez-vous à l’idée que vous rencontrerez des obstacles, parfois de très nombreux. Mais, vous les franchirez si vous devenez une personne tenace.

   Dans votre route vers le succès, vous tomberez, avec quelques fois des douleurs, mais vous vous relèverez. Tous ceux qui ont réussi ont rencontré de nombreux échecs.

 

# S’imprégner de la vie des success stories favorise la persévérance  

   J’ai identifié le secret pour développer une attitude persévérante.

  Je vous le livre ici. Tout d’abord, allez à la bibliothèque de votre municipalité et recherchez les grands noms. Celles et ceux qui ont atteint un grand but dans leur vie.

   Vous constaterez que TOUS, sans exception ont rencontré des échecs. TOUS je le répète !

   Lisez “Comment” ils ont appréhendé ces échecs. Imprégnez-vous de leurs histoires ou des success-stories, qui même, si elles semblent à priori personnelles, vous parleront. Vous vous retrouverez dans leur vécu.

 

Comment bien rebondir et développer la persévérance quand on a échoué à atteindre son objectif ?

Les histoires de personnes qui ont atteint la réussite APRES avoir échouées abondent.

Le fait de ne pas atteindre un objectif à la première, deuxième, troisième tentatives, etc. est un processus normal. De même que l’objectif d’apprendre à marcher pour un bébé est semé de multiples (plusieurs milliers)) tentatives, d’échecs en tombant, se heurtant, désiquilibrant…

Lorsque nous n’avons pas atteitn un but, il faut :

  1. se dire : Qu’est-ce que j’ai appris ? » Il y a toujours une expérience enrichissante de ce que nous avons vécu. Parlez d’insuccès plutôt qu’échec.

  2. Concevoir que nous possédons un mécanisme interne de succès qui a été découvert dans les années 70 parle docteur MALTZ. Il dit que nous avons besoin d’échec pour réussir. Ceci fonctionne comme un mécanisme à tête chercheuse qui rectifie sa course comme une torpille mentale au gré des « échecs » de la trajectoire de la cible (l’objectif). Or, si on stoppe nos actions dès les premiers échecs ou après une « erreur de trajectoire » de notre objectif, on échouera vraiment. Il faut se remettre en action dès l’impasse.

  3. La persévérance est la clé ! Toute personne qui a réussi ses objectifs vous dira qu’elle a du persévérer et être opiniatre afin de ne pas se laisser abattre et recommencer, malgré les nombreux échecs. Se dire : « Je persévère jusqu’à réussir » chaque jour.

  4. Revoir votre plan. Il y a sans doute des incohérences, des buts qui se confrontent au lieu de se renforcer. Un plan doit être souple et revu.
Didier Pénissard Coach
Didier penissard coach et formateur
en développement personnel

Didier Pénissard coach Auteur des « Parchemins Universels du Succès => ICI »

# L’échec est une expérience indispensable !

    Revenons à mon exemple de l’apprentissage de la marche.

    Vos fonctions motrices (cerveau et système neuromusculaire) ont eu BESOIN de traiter les multiples informations que produisaient :

  •  vos “expériences” de chutes,
  • de pertes d’équilibre,
  • et de douleurs causées par les chocs contre les coins de table ou de genoux sur le carrelage par exemple.

   Si vous n’aviez pas vécu ces expériences d’échecs de la marche, vous ne marcheriez tout simplement pas encore aujourd’hui. C’est un exemple du développement de la persévérance dès l’enfance.

 

# Vous apprenez de vos échecs ! 

C’est l’expérience de l’échec qui, avec une analyse post expérimentale de ces expériences (parfois jugées précocement négatives).

   En clair, elles vont alimenter votre subconscient en moyens de “rectifier le tir” et de mieux viser le but la fois suivante.

(c) Didier Pénissard Coach
Devenez la personne que vous rêvez d’être

Comment renforcer et développer la persévèrance et être une personne tenace
Programme « Comment renforcer et développer la persévérance et être une personne tenace »

>>> Pour développer une Persévérance Puissante
et à toute épreuve, je vous encourage à suivre ce programme: =>  Cliquez ICI

 

.

 

Plan du site    –   Page d’accueil     –    Boutique du club
https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpgC’est ICI et Gratuit !

5 Commentaires

  1. Il y à une chose dont on est certain, c’est que vous possédez cette qualité qui est la persévérance vu le nombre de vidéo considérable qui sont posté. Belle persévérance, après la persévérance, il y à la RECOMPENSE

  2. Bonjour Didier j’espère que vous allez bien.
    Je vous laisse ce e-mail parce que personnellement je ne manque pas de motivation mais j’ai parfois tendance à ne pas aller au bout de mes efforts…
    Comment soigner cela ?

    • Bonjour Loic, ce que vous décrivez dans ce message se nomme ! manque de persévérance.
      Napoleon Hill l’avait noté en seconde position après la procrastination pour les causes principales d’échecs (qu’il avait soigneusement étudiées pendant 30 ans).

      Votre motivation vous donne l’énergie et la cohérence à vos efforts. C’est très bien ! Mais malheureusement, tout au long de ma carrière j’ai constaté que si ces efforts ne sont pas prolongés sur la longueur, le temps, malgré les obstacles et parfois les échecs momentanés, alors la réussite NE SERA JAMAIS au bout du chemin.

      Ce que je vous conseille consiste à lire régulièrement des biographies des personnes qui ont atteint un haut niveau de succès (et ce dans n’importe quel domaine, comme la recherche scientifique, le business, le show-biz, cinéma, etc.) Puis de modéliser ces mêmes personnes qui se sont illustrées.

      1. vous constaterez que TOUTES sans exception ont dû faire preuve de ténacité et de persévérance dans leurs carrières.

      2. que leurs façons de réagir face aux obstacles et autre difficultés qu’ils ont rencontrés, vous avez tout à apprendre de leurs manières de faire – puis de les prendre pour modèle dans votre vie et vos projets.

      3. Je pense sincèrement que si vous voulez vraiment développer eu suprême degré un mental d’acier pour pouvoir persévérer jusqu’à réussir, alors je vous invite fortement à suivre => ceci :

      En quelques semaines vous serez une personne qui va au bout de ses projets et ambitions.
      Au plaisir de vous lire
      Votre Bien Dévoué,
      Didier Pénissard coach

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.