5 Leviers Anti-découragement pour atteindre son but

7
1453

 “Découvrez les 5 Leviers Anti-Découragement Pour Atteindre son But

5 solutions anti découragements pour atteindre vos objectifs
Dès que nous fixons un but, des forces contraires sont à l’oeuvre. Le découragement peut apparaître à la moindre difficulté ou lorsque l’on rencontre divers obstacles

  C‘est un constat glaçant, mais bien réel !

   Lorsque je dévoile cette donnée dans mes séminaires de motivation pour atteindre ses objectifs, je vois les visages de mes participants se défaire…

   Voici le constat éloquent de vérité :

   Près de 8 personnes sur 10 abandonnent leurs objectifs après seulement 2 mois

   J’ai reçu plusieurs courriels de gens qui me demandent des éclaircissements sur ce point… 

    => Tout d’abord, est-ce que parlais d’objectifs personnels? 

    => Est-ce que cela concernait aussi les objectifs professionnels? 

=> écoutez le podcast pour éviter le découragement

  Deux fois oui ! Il s’agit bien de ces 2 situations (peut-être la vôtre ).

  Et surtout … Quels sont les conseils pour ne pas tomber dans ce tourbillon qui transforme vos rêves en feu de paille ? 

   En savoir plus ici. 

   Tout d’abord, voici quelques conseils pour ne plus abandonner vos buts (et donc pouvoir les atteindre) et les solutions anti-découragement:

  1. Écrivez-les ! Votre but doit être formalisé comme un “contrat avec vous-même”. Sans quoi, il reste une simple rêverie. Votre objectif doit clairement être rédigé. 

  2. Partagez-les avec les autres: Je sais qu’il y a débat là dessus. D’ailleurs, j’ai abordé en détail ce sujet dans ce 

  Si vous en parlez autour de vous, c’est une forme d’engagement sur le plan moral. Et, c’est une façon de mettre votre ego à l’épreuve. “Vous l’avez dit, vous devez dons montrer que vous pouvez le faire”

  3. Suivez vos progrès ! C’est souvent là, que le point faible.

   Si vous suivez, analysez vos progrès vers votre but, vous détecter immédiatement ce qui peut ralentir sa réalisation. Dès que vous constatez un relâchement dans votre avancée vers votre objectif, mettez en lumière les vraies causes. Et rectifiez le tir.

  4. Récompensez-vous pour chaque petit succès : Ainsi, nous sommes fait. vous comme moi, avançons avec des récompenses. Lorsque vous avez un progrès significatif vers votre but (même modeste), récompensez-vous ! 

  Ainsi, votre cerveau associera que cette notion : 

 Progrès vers votre but = Récompense

  Vous serez plus facilement motivé à revivre à poursuivre vos efforts.

  5. Prenez un jour à la fois : Dans mes coaching d’objectifs, je constate que la plupart de mes clients “globalisent” leur but.

   En clair, prenez chaque journée comme une fraction de votre objectif. Focalisez-vous sur UNE journée à la fois. Mettez-y toute votre détermination de la rendre la plus productive possible en terme de réalisation d’objectif.
 
  J’ai la certitude  que si vous appliquez ces 5 conseils, vous ne ferez pas partie des 80% des gens qui abandonnent leurs rêves.

  Ce sont des points abordés en détail (et bien d’autres choses aussi importantes) dans le Passeport Complet Pour Votre Réussite

  Votre bien dévoué,
  Didier Pénissard Coach
Devenez la personne que vos rêvez d’être

Comment acquérir les qualité d'une personne persévérante et tenace
“Face aux difficultés, aux obstacles, aux revers que l’on rencontrent tous dans notre vie, seule la persévérance est l’antidote pour affronter les périodes de découragement”

Manque de Ténacité pour réaliser vos ambitions ? Ce n’est Plus Une Fatalité 
Le programme “Comment Acquérir un Mental D’acier” => Je découvre ICI

 

 

Plan du site     –   Page d’accueil    –    Boutique du club
https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

7 Commentaires

  1. Bonjour Didier, Non je ne baisse pas les bras quoique vous le pensez peut-être.
    Mais j’ai énormément de travail et il me faut tout “stabiliser” avant de pouvoir continuer….
    J’ai terminé la première partir de “Parlez en public”; cependant, je me suis aperçue que rencontrant des amis, j’ai fait une “longue discussion, mes blocages avaient disparus … enfin, je pouvais avoir des idées et développer cela. Vos cours sont extras. J’utilise journellement, en ce moment aussi le “cerveau-ressource”, j’avais l’impression pourtant que je ne retiens pas pourtant cela avance sans que je m’en aperçoive.
    Il faut que je m’entraine au parler tous les jours et que je reprenne la concentration mais je crois que j’y arrive correctement ?

    J’ai délaissé les “leçons” par nécessité mais tout va reprendre et surtout le copywrinting: actuellement, je dois faire un “communiqué de presse” pour mon dernier livre “encyclopédie des Plantes” sorti début 2017, car rien n’a été fait là – le copywrinting m’aide mais je dois faire cette “pub” en tenant compte des deux cerveaux…
    Donc, vous voyez, tout m’aide.
    Ce livre de 500 pages, concerne l’agriculture durable, je dois faire ressortir les différentes facettes du bienfait de cette agriculture – mais surtout faire ressortir ce qui est bien détaillé dans ce livre : la fabrication détaillée des engrais naturels, la régénération des sols car il est nécessaire de récupérer de millions de surface afin que tous les individus de la planète ne souffre plus de la faim…
    Ce n’est pas simple de faire ressortir la valeur de ce livre sur une seule page – une société de presse la diffusera !

    Vous voyez rien n’est simple, même pour l’expliquer, j’ai du mal à ordonner tout cela.
    Je suis âgée, une très petite retraite, mais je me sens tellement mieux et suis passionnée par tellement de chose. J’étais seule avec trois enfants, j’ai toujours travaillé à Paris et ce que je fais maintenant, c’est ce que j’ai toujours souhaité faire

    Je vous ai peut-être dit que j’avais acheté il y a une vingtaine d’années des livres de Christian Godefroy, et je le retrouve là. Je sais qu’il est décédé mais je ne vois pas le temps passer et même le passé est présent pour moi.

    Didier, je vous laisse mais j’ai voulu développer le pourquoi du retard, ce n’est pas un manque d’énergie mais les journées ne sont pas assez longues pour tout faire.
    Amicalement
    Jacqueline.

  2. Bonjour Jacqueline,
    Et oui, on a tous (pour la plupart des gens de developpement personnel club des ouvrages édités de Christian.
    Je suis heureux que mes conseils vous aident à avancer dans vos projets. La retraite ne doit pas être un moment d’inactivité, au contraire. Et, je constate que c’est votre cas.
    Il ne faut dramatiser le fait de parler en public. Ayez à l’idée que vous avez devant vous un groupe d’amis. Or, on ne craindra pas des amis… Pensez à cette idée avant votre intervention. Vous constaterez que votre élocution deviendra plus naturelle, plus fluide et plus “vraie”. De plus, vous vous sentirez plus à l’aise. Quant à la “préparation”, oui elle est nécessaire. Ayez une fiche des points principaux à dire. Cette méthode permet d’ordonner, sans oublier un point important votre intervention.
    Pour le fait que vous ayez des difficultés à maîtriser le temps (qui passe trop vite) , sachez que ce n’est pas une fatalité.
    J’ai réalisé un programme très complet en audio mp3 pour gagner du temps:
    https://www.developpement-personnel-club-boutique.com/gagner-du-temps-time-manager/
    votre bien dévoué
    Didier Pénissard Coach

  3. Je me sens trop connecté à votre blog. Je suis un partisans du développement personnel comme vous. Et ça me fais beaucoup plaisir d’être un membre de votre blog.
    Que Dieu vous bénisse.
    Merci

  4. Bonsoir Didier,

    Je lis depuis quelques temps votre blog. Je voulais vous remercier. J’ai eu il y a quelques temps, des déceptions, et vous lire m’a permis de “penser à autre chose”. On dit qu’il faut du temps pour “se remettre sur pied”. Eh bien grâce à vous, il m’a fallu que quelques semaines pour passer à autre chose.

    MERCI BEAUCOUP !!!

    Par ailleurs j’aurai une petite question à vous poser. Vous dites qu’il ne faut jamais se décourager quand on a un projet qui nous tient à coeur. Il faut toujours voir positif et regarder dans la direction de notre objectif, quels que soient les obstacles qui se mettront sur nos chemins.
    Mais est-ce normal d’avoir parfois des doutes ?

    En continuant à regarder dans la direction de ce que je veux, malgré mes doutes, y arriverai-je ? Puis-je considérer que ces doutes font partie des obstacles que je rencontrerai ?

    Quand je parle de doutes, il s’agit de la question “Vais-je vraiment y arriver”
    En général, je me raisonne en me disant “Fais toi confiance, l’autre jour tu t’es dit que tu n’avais pas de doutes à avoir, alors n’y pense pas”. Mais j’ai peur que ces doutes m’empêchent d’y arriver, malgré la meilleure volonté d’y croire !!

    J’espère que vous m’aurez suivi dans mon raisonnement et que vous pourrez répondre au mieux à ma question.

    Cordialement,
    Mathilde

    • Bonjour Mathile; les doutes font partie intégrante de tout projet ambitieux. Il est donc normal d’avoir des doutes quand on se lance dans un projet. Car de nombreuses questions (souvent sans réponses) abondent dans un esprit humain.
      Mais, ce qu’il ne faut pas faire, c’est de se laisser envahir par le doute car il peut très vite vous paralyser dans vos actions.
      Personnellement, quand j’ai des doutes, immédiatement dans mon esprit je modifie le processus en me disant :
      “Tiens j’ai des interrogations que je dois tenter de répondre”
      Le paradigme est changé car le doute paralyse et les interrogations demandent réponses. Pour mon cerveau ce n’est pas la même chose.
      Maintenant si le doute est trop fort en vous, c’est un autre problème qui se nomme “manque de confiance en soi”. Et là, pas d’autre alternative que dla renforcer. Il y a un programme sur la confiance en soi dont je suis l’auteur sur ce lien.
      Bien à vous
      Didier Pénissard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.