La persévérance face à l’échec Ne lâchez jamais !

14
147

  La persévérance face à l’échec 

Ne lâchez jamais !  

Ne lâchez jamais
« Face à l’adversité, ne lâchez jamais. La persévérance est une condition hautement fondamentale de votre succès »

  Y-a-t-il un trait commun, un dénominateur commun chez les personnes qui atteignent le succès

   On peut faire confiance à un homme, Napoléon HILL, qui a étudié pendant trente ans.

   30 années de sa vie à percer les secrets de celles et ceux  qui ont atteint de fabuleux succès. Dans son rapport,  il indique quelque chose d’assez étonnant.

 

coche.jpg # Le trait commun aux personnes qui réussissent se trouve dans la persévérance

 

    On peut dire que son rapport est véritablement éloquent.

   En effet, sur des milliers et des milliers de personnes étudiées, (s’agissant de personnes qui ont réussies tant sur le plan fortune mais aussi succès personnels) que cela soit dans le domaine : 

– sportif, 

– politique, 

– des affaires, 

– artistique,

   Ou dans n’importe quel autre domaine, commercial et autre, le trait commun, nous l’avons trouvé. Napoléon Hill s’est aperçu que ces personnes ont toutes échouées, TOUTES ! 

   Les échecs qu’elles ont rencontrés ont été parfois lourds. On aurait pensé qu’elles ne se seraient jamais relevées de leurs échecs. Mais, en réalité c’est tout le contraire. Elles ont appris de leurs échecs. Néanmoins, au-delà de cette situation d’échec, elles se sont toujours, toujours relevées. 

   Car, là finalement, est le grand secret, la clé pour pouvoir inverser la situation à votre avantage ; être persévérant.

 

coche.jpg # L’échec provoque une force de chance 

 

   Joe Sugarman est un homme qui sans doute a le plus échoué dans sa vie.

   On dit qu’il a échoué plus de 175 fois avec des échecs pour la plupart tous retentissants. Il affirme que l’échec provoque (dans une autre sphère sans doute), une force de réussite équivalente. 

   Pour lui, le mot « force » n’est pas un mot péjoratif. Il l’entend véritablement comme un élément qui le dépasse mais qui, à chaque fois, lorsque l’on rencontre un échec engendre son équivalent en une puissante force de succès.

 Il ajoute que le point culminant pour réussir et d’utiliser cette force de chance (au moment de la situation d’échec), il est très important de réagir sans attendre. 

 

coche.jpg # L’arme fatale contre l’échec se résume à un mot : « RÉAGIR »

 

    Réagir dans le sens de – tout de suite – prendre des nouvelles initiatives, des nouvelles actions, de nouvelles démarches pour pouvoir de nouveau redémarrer et avancer.

   Or, si on réagit sans attendre (après réflexion de ce qui n’a pas marché), des forces de succès reviennent vers vous.

    C’est à  dire qu’elles se mobilisent à nouveau dans votre direction pour justement repartir à la conquête de votre but.

    Il semble depuis cette étude de trente ans que l’échec est indispensable pour atteindre de grands succès. Mais attention, rappelez-vous aussi et gardez cela à l’esprit que :

    Lorsque vous avez connu un échec essayez de cerner « pourquoi » vous avez échoué (de façon objective). Ensuite, quand vous avez fait votre introspection, de nouveau réagissez. 

   Vous êtes sur de réussir au final.

 

coche.jpg  # L’enfant que vous étiez a appris naturellement à être persévérant 

 

    Cherchez à développer la capacité de vous relever, de persévérer.

   Faites en sorte que quoi qu’il arrive vous agirez, quoi qu’il arrive vous vous relèverez, quoi qu’il arrive vous ne lâcherez jamais,  et cette phrase :

 « Je me  relèverai toujours ! »,

    C’est ce que vous avait fait lorsque vous étiez enfant. Vous vous êtes relevé lorsque vous avez appris la marche, et pourtant,  c’est sans doute l’un des défis les plus difficiles qui soit au niveau du corps humain que d’apprendre à marcher.

 Malgré tout, vous vous êtes relèverez !

   Soyez comme l’enfant que vous avez été. Ce n’est pas parce que vous êtes tombé des centaines  de fois que vous ne vous relèverez point; vous allez vous relèverez.

 

coche.jpg L’ordre mental que vous devez avoir toujours en tête !

 

   Il y a une phrase fameuse d’Og Mandino le célèbre auteur et conférencier en motivation.

   Il insiste sur un de ces Rouleaux du succès sur l’importance de renforcer sa persévérance. Il conseille d’alimenter notre esprit avec une autosuggestion mentale avec cette phrase à se répéter chaque jour.: 

« Je persévère jusqu’à réussir ».

   Quand vous êtes en train de faire vos courses, que vous effectuez vos démarches,  lorsque vous êtes en train d’agir pour réaliser votre but, répétez-vous cela sans cesse dans votre voiture, chez vous, en faisant votre toilette :

 « Je persévère jusqu’à réussir ! ».

 (c) Didier Pénissard Coach

Cliquez sur la vidéo. Ceci une vidéo-coaching extraite du programme des « Parchemins Universels du Succès’

 

=> Oui, ça m’intéresse de suivre ce programme personnalisé pour atteindre le succès illimité , je clique ici

– Plan du site –   Page d’accueil   – Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpgC’est ICI et Gratuit !

14 Commentaires

  1. Rien au monde ne peut remplacer la persévérance. Ni le talent – les hommes talentueux qui n’ont pas réussi sont légion – ni les génies – les histoires de génies méconnus sont quasi proverbiales. Seules la persévérance et la détermination sont toutes puissantes. (C. Coolidge)

    N’abandonnez pas, quoi qu’il arrive
    Joel Weldon, un conférencier dans le domaine de la motivation, originaire de Phoenix, raconte une histoire au sujet d’un fermier chinois, désireux de cultiver une plantation de bambous, et qui en planta sur sa ferme, puis, il attendit. La première année, rien ne sortit. La seconde année, il n’y avait encore rien de visible. La même chose se produisit lors de la troisième et la quatrième année.
    Quand la cinquième année arriva, il y avait des millions de kilomètres d’enchevêtrement de racines sous la terre, et quand les bambous percèrent enfin la surface, ils poussèrent de 30 centimètres par jour. En l’espace de seulement 6 semaines, ils atteignaient plus de 20 mètres de hauteur. Le fermier récolta alors les bambous et devint riche.

    Comme le dit le vieil adage confucéen : « tout vient à point à qui sait attendre » Nous pourrions même renchérir : Assurez-vous hors de tout doute d’avoir planté les graines. (J. Canfield, M.V. Hansen)

    Quelles que soient les circonstances, je ne m’abandonne jamais au découragement. Les trois points, les points essentiels qui permettent d’acquérir ce qu’on désire sont : en premier lieu : un travail acharné ; en deuxième lieu : une persévérance obstinée ; troisièmement : du bon sens. (T. Edison)

    La persévérance et la régularité sont les principes de base de toutes les voies spirituelle et méditatives. En d’autres termes, vous deviendrez un jour ce que vous pratiquez avec le plus d’assiduité. (R. Carlson)

    Une qualité qu’ont ceux qui réussissent : la constance !
    Etes-vous joyeux de temps en temps ou très souvent ?
    Lorsque vous entamez quelque chose, gardez-vous le cap ou vous laissez-vous aller au premier obstacle ?
    Comment parvenir à cette constance ?
    Cela dépendra des habitudes que vous mettrez en place.
    Comment sortir d’une « impasse » ? Modifiez le schéma de pensée qui vous a conduit dans cette impasse et fixez-vous une nouvelle cible. Des bons schémas de pensées précèdent les comportements qui eux-mêmes vont vous conduire à la réussite !
    Le changement est votre allié, apprenez à l’apprivoiser, cela fait partie de la vie.

  2. Merci beaucoup Didier de votre réactivité et rapidité à me répondre. Je viens de regarder…ou plutôt écouter la vidéo et même si la persévérance fait partie de ma vie, j’aime à me l’entendre dire et redire c’est indispensable. ALors encore merci de tout ce que vous faites pour nous !!bien à vous bon we
    Sylvie

  3. Didier,je tiens à vous remercier pour vos messages jour après jour, celui qui m’a le plus marqué c’est celui de la persévérance, c’est vrai qu’en regardant tous les grands de ce monde, ils ont un dénominateur commun, c’est la persévérance. je suis dans un monde très très sélectif ,c’est le monde de la mode, fashion business, mais je sais une chose:j’ai du talent et je n’abandonnerai pas.

    Merci beaucoup!
    Au fait peut-être que vous avez déjà lu le livre « comment se faire des amis »de Dale Carnegie, il est aussi très très intéressant ..
    bonne journée
    Richard

    • Bonjour Richard
      En effet, la persévérance est le pilier le plus solide pour atteindre le succès dans la vie. Une vie sans obstacles, sans échec n’existe pas. Nous rencontrons tous, tôt ou tard des embûches. Je crois sincèrement que la vie nous teste en permanence sur notre capacité à nous relever après un revers.

      Pour le livre de Dale Carnegie, comment se faire des amis, c’est un ouvrage de base en développement et en communication et relation efficace. Donc, oui, c’est une base à lire…
      Bien à vous
      Didier Pénissard Coach

  4. J’ai des projets dans les 5 ans à venir Didier,
    Pouvez-vous m’aidez avec quelques articles sur la réussite des projets, entre temps je serai entrain de suivre vos cours sur le développement personnel.
    Merci beaucoup
    Richard

  5. Je rajouterai que l’échec successif peut être résolu dans une nouvelle programmation à l’inverse parfois certains enchaînent les échecs car ils font à chaque fois les mêmes processus.
    Vin Cent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*