« Les Secrets Révélés des Irrémédiables Optimistes à la Loupe » 

Les secrets des gens optimistes

« Certaines personnes semblent, quoi qu’il arrive rester des optimistes forcenés. Mais comment font-ils pour conserver cette vision positive de la vie ? »

     Je suis certain que si je vous questionnais aujourd’hui sur vos différentes relations (amis, connaissances, collègues, etc.), vous auriez sans doute rencontré des individus irrémédiablement optimistes.

   Face à ce type de personne, on à l’impression que rien ne peut affecter leur état d’esprit. Comme si les soucis et les problèmes glissaient sur eux comme une planche savonnée. 

  Personnellement, je me suis longtemps posé la question de savoir leurs secrets pour demeurer, quoi qu’il arrive des optimistes forcenés.

   Avec le temps, en les questionnant, les observant, j’ai peu à peu compris ce qui se passe dans l’envers du décor de leur mental.

   Ce qui est encore plus passionnant dans cette recherche que j’ai mené sur les pessimistes et les optimistes, c’est l’étonnante différence de comportement dans les tracasseries de chaque jour. L’un et l’autre ont des modes de réactions totalement différents.

   C’est par cet article / podcast que je viens ici vous livrer le fruit de mes recherches sur ces personnes optimistes – et comment vous allez pouvoir, vous aussi, le devenir

 

coche6# Les optimistes voient un problème comme temporaire

 

   C’est une des premières constatations que j’ai faite. 

   Les optimistes, comme tout un chacun rencontrent des problèmes, des contretemps et autres soucis. Néanmoins, en les écoutant parler de leur problème, ils l’évoquent toujours comme étant dans un contexte momentané

   En clair, ils envisagent toujours leurs difficultés comme temporaires. Ils se disent : 

      « Bon, c’est vrai qu’en ce moment c’est dure, mais de toute manière cela ne durera pas. La situation s’améliorera avec le temps ». 

   En revanche, le pessimiste considère que son problème est comme une route sans fin. Il perçoit sa difficulté et son soucis comme quasi définitif dans sa vie. Il envisage son avenir avec l’idée (fausse bien entendu) que l’obstacle qu’il rencontre sera quasi permanent. 

  Le pessimiste, d’autre part, voit ses déceptions comme étant omniprésente.

 

coche6# Les optimistes isolent toujours les événements négatifs des autres

 

   C’est un des points qui s’expriment avec une grande constance chez les personnes à caractère optimiste.

   Leur esprit à une tendance manifeste à – séquencer toutes les situations délicates – qui leur arrivent. Ils désolidarisent volontairement un fait négatif des autres situations qu’ils vivent.

   Pour être plus précis, les optimistes veillent à ne pas associer entre elles les situations négatives, mais au contraire les dissocient afin de les isoler

  A contrario, les personnes pessimistes ont une tendance à associer les problèmes dans leur tête. S’ils ont vécu une mauvaise journée à leur travail, ils vont trouver un lien avec une dispute avec un ami ou encore la réprimande reçue pour un retard.

 

coche6# Les optimistes ne prennent pas personnellement un revers

 

   Une autre différence majeure se situe ici dans le « vécu interne » face à un revers ou un échec.

   Les optimistes voient les événements comme externe à eux. Tandis que les pessimistes auront tendance à interpréter les événements comme personnels.

   Pour être plus précis, si notre personne optimiste est confronté à une personne plutôt désagréable et qui lui refuse une demande, elle réagira en ne le prenant pour elle, mais au contraire extérieure. Par exemple, elle réagira en se disant :

     « Ce n’est pas très grave, elle a sans doute vécu une mauvaise journée. Je reviendrai demain car elle ira mieux »

   A l’opposé, le sujet pessimiste intégrera – pour lui – le fait que cette personne a été désagréable. elle pensera par exemple « 

       « De toutes manières, on me refuse toujours ce que je demande. Je n’ai vraiment pas de chance« 

 

coche6# Les optimistes demeurent en toutes circonstances des sujets objectifs

 

   C’est peut-être une des caractéristiques les plus surprenantes chez les optimistes ; à savoir leur capacité à demeurer avec un esprit objectif.

   Cette capacité leur permet en grande partie d’avoir un bien meilleur auto contrôle de leurs émotions.

   Quand la situation devient délicates, ils essaient du mieux qu’ils peuvent d’en rester à des faits objectifs. Comme ils conservent « cette distance » sur l’événement négatif en le considérant sous une angle purement objectif, la clarté de leur vision est conservée pour mieux le résoudre. 

   Ce n’est pas absolument pas le cas chez les individus pessimistes ; leur mode de fonctionnement est à l’opposé. Chaque fois qu’ils rencontrent un problème ou une situation négative, ils mêlent leurs émotions à cela.

   La conséquence est que pour la plupart, ces émotions troublent grandement leurs facultés de jugement, pourtant bien utile dans ces instants.

 

coche6 # 3 Conseils faciles pour devenir – vous aussi – un irrémédiable optimiste  

   Je vous invite à mettre en œuvre trois conseils faciles et que vous pouvez appliquer dès maintenant, afin de mettre ces idées en action.

   Tout d’abord, rappelez-vous toujours que les échecs ne sont que temporaires, ils seront très vite oubliés.

   Deuxièmement, regardez chaque problème comme un événement isolé. Ne les associez jamais avec d’autres événements négatifs. Prenez chaque difficulté de manière unique en vous concentrant dessus pour le résoudre.

   Troisièmement, reconnaissez que lorsque les choses vont mal, elles sont généralement causées par une variété d’événements externes. Votre problème n’est pas VOUS. Dites-vous:

    « Je vais gérer ce problème, mais ce problème n’est pas moi« .

   (c) Didier Pénissard Coach

pack_pensez_reussissez 

« Comment avoir la parfaite maîtrise de votre esprit »

 

 

 – Plan du site –   Page d’accueil  – Boutique du club –

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

Tags: , , , , , , , ,