Comment trouver sa voie dans sa vie ?

6
85

« Comment Trouver Sa Voie Dans Sa Vie ? » 

  

    

 Didier Pénissard, coach en développement personnel présente différentes pistes pour trouver sa voie dans vie

Trouver sa voie Chercher et trouver sa voie est une condition du bonheur et de la réussite personnelle
Chercher et trouver sa voie est une condition du bonheur et de la réussite personnelle

  # Le cheminement pour réussir votre vie

 

    Sans le cheminement, il vous sera difficile de trouver votre véritable voie dans votre vie.

   Je reçois de nombreux mail de membres du club qui « se cherchent » et semblent parfois en déshérence d’eux-mêmes.

   Nous avons tous un « chemin » à parcourir dans notre existence. Certains appelleront cela « destin ». D’autres le TAO.

   Comme je m’intéresse aux philosophies orientales par l’intermédiaire des arts martiaux, le terme de TAO me convient très bien.  J’ai étudié ce principe, et ma conclusion est celle-ci : 

   Il est impossible de réussir sa vie, si on s’éloigne de son propre cheminement. L’étude m’a révélé qu‘être heureux dans sa vie professionnelle, ou encore dans ce que l’on fait passe inexorablement vers l’harmonie avec notre Tao.

    Encore faut-il le connaître. Je vais tenter de vous aider par ces trois principes à le trouver et ensuite de vivre en symbiose avec lui et vos talents.

 

# Première piste : Exposez-vous un peu plus !

Comment chercher et trouver sa voie dans sa vie est le secret du bonheur
C’est en allant à la découverte de soi-même, en se testant, en « s’essayant » sur plusieurs domaines d’activité que l’on peut trouver sa vie dans sa vie. Alors, le sentiment de bonheur s’installe durablement

 

    Ma première découverte est que nous ne connaissons peu de chose sur nous-même.

   Je peux comprendre que cette affirmation est surprenante. Pour autant, je maintiens cela; une grande partie de vos capacités sont à l’état latent

   La question est « comment » y accéder ».  La réponse est tout aussi étonnante.

   Car je vous invite à vous exposer plus. En clair, vous devez avancer dans des « zones nouvelles » de votre existence. En vous exposant plus, certes vous vous induisez sur des « terrains mouvants ».

    S’exposer plus nécessite une petite dose de courage, j’en conviens. Mais, il ne s’agit pas de vous mettre en grand danger. Au contraire, vous devez : 

   – Accepter de rompre avec vos habitudes,

   – Accepter d’apprendre des éléments nouveaux (contacts, relations, savoirs, expériences, etc.)

   – Accepter de vous former à des domaines inconnus pour vous.

    C’est ainsi, que vous apprendrez sur vous-même plus qu’en dix ans. Vous exposer plus vous ouvrira les portes d’une plus grande confiance en vous, car vous comprendrez que vous faire plus de choses que vous ne le pensiez jusqu’ici. 

  

# La seconde piste : Allez sur les « terrains en friche » de votre vie

 

    Les zones en friche de votre personnalité sont plus vastes que vous l’imaginez.

    Très vite, vous découvrirez si oui ou non vous êtes fait pour cette aventure en zone nouvelle. Vous apprendrez dans la moitié des cas que vous avez ici ou là, des talents ou encore des intérêts que vous ne connaissiez pas.

    Soyez donc plus curieux en levant vos freins internes lorsqu’une opportunité se présente à vous. Allez-y si vous le pouvez. 

   Plus vous serez ouvert aux aventures que la vie vous réserve (sans tomber dans la témérité), plus vous découvrirez ce pour quoi vous être fait ici. 

   De nombreuses situations vous exposent à refuser d’avancer vers les terrains en friches de la vie. Désormais, si vous n’êtes pas satisfait de votre existence actuelle, alors franchissez le Rubicon

   Ce peut-être aussi de faire de nouvelles rencontres. Si vous avez tendance à rencontrer toujours les mêmes personnes, le même cercle, vous ne connaîtrez que peu de chose sur vous-même. 

 

# La troisième piste : Ne préjugez pas avant ! 

 

   C’est le grand piège, qui peut-être jusqu’à ce jour où vous lisez ces lignes vous a empêché de connaitre votre véritable voie.

    Ce piège est d’avoir préjugé que vous étiez (ou non) fait pour telle ou telle activité. Le problème est que votre préjugé forme un « brouillard dans votre conscience ». 

   J’ai été fort étonné en questionnant des personnes qui ont particulièrement réussi leur vie, qu’elles ont dû essayer en combattant leurs préjugés. 

   Le résultat a démontré qu’elles avaient des talents cachés. Ou bien encore, des passions endormies. Ou plus modestement, des vocations totalement inexplorées jusqu’ici. 

   Ne jugez donc pas hâtivement AVANT d’expérimenter. Là est le maître-mot ; Expérimentez toujours avant de juger. Encore une fois, je le répète : vous croyez vous connaître, mais ce n’est pas le cas.

    Je vous fais une promesse, si vous acceptez d’expérimenter avant de juger, vous ouvrirez la porte de vous-même et vous y découvrirez des richesses complètement inconnues.

 (c) Didier Pénissard Coach
Devenez la personne que vous rêvez d’être

Didier Pénissard Coach et formateur en développement personnel, auteur
Didier Pénissard Coach et formateur de coach en développement personnel peut vous apprendre un vrai métier sans bouger de chez vous

Et si vous entamiez une carrière de Coach en Développement Personnel ? Une activité passionnante, épanouissante et très lucrative 

 

 

 – Plan du site –   Page d’accueil  – Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

    C’est ICI et Gratuit !

 

6 Commentaires

  1. En prenant conscience de son utilité, de sa nécessité et de notre capacité à y accéder ! Au seuil de cet an nouveau, je souhaite à toutes et à tous: que 2015 vous apporte le courage d’être soi, la volonté du mieux être, la ténacité du mieux faire, la persévérance physique, la détermination de communiquer efficacement, une insatiable soif de dépassement de soi, l’amour de la juste réussite, la volonté d’aimer sans compter, la joie de dire la vérité, la paix en pratiquant l’attitude spontanée et un bonheur sans égal dans le don de soi !

  2. « Aucun chemin ne mène au Réel ». Aucune organisation, aucune foi, nul dogme, nul doctrine, prêtre ou rituel, nulle connaissance philosophique ou technique de psychologie ne peuvent y conduire. Il s’agit de prendre Conscience du Réel, en prenant conscience du contenu de la pensée =(conscient + subconscient) qui est un conflit en elle – même par elle – même, par l’observation directe sans analyse intellectuelle sans dissection. Aucun chemin pour le Réel car, il Est déjà en notre âme mais, par Eveil de la Conscience de l’âme par instant de lâcher – prise total de tout savoir, de tout désir, de toute recherche = arrêt de la pensée. La clef est la Conscience de notre âme, inutile de la chercher en dehors.
    La conscience de la pensée humaine est construite d’images religieuses, politiques ou personnelles, lui procurant un sentiment de sécurité. Celles-ci se manifestent en symboles, idées et croyances. Le fardeau qu’elles constituent domine la pensée de l’homme, ses relations et sa vie quotidienne. Sa perception de la vie est façonnée par les concepts préétablis dans sa pensée et emmagasinées dans une mémoire qui nous joue de sacrés tours et qui s’additionne a nos sens qui nous trompent. Le contenu de la conscience est cette conscience. L’individualité est le nom, la forme et la culture superficielle illusoire que l’homme acquiert au contact de son environnement. Notre nature Réelle ne réside pas dans cet aspect superficiel et illusoire, mais dans la Liberté totale à l’égard de ce contenu de conscience individuelle de la pensée.
    La liberté n’est pas une réaction; la liberté n’est pas le choix. C’est la vanité de l’homme qui le pousse à se croire libre par l’illusoire choix dont il dispose. La liberté est pure observation, sans orientation, sans crainte ni menace de punition, sans récompense. La liberté n’a pas de motif; la Liberté ne se trouve pas au terme de l’évolution de l’homme mais, réside dans le premier pas de son existence, en la Conscience de son âme. C’est par l’Eveil de la Conscience de l’âme que l’on connait la Réelle Liberté.
    La pensée crée et est notre temps. La pensée est née de l’expérience, du savoir, inséparables de notre temps relatif. Ce temps illusoire est l’ennemi psychologique de l’humain. Notre conscience de pensée est basée sur le savoir et donc sur notre temps, ainsi l’homme se trouve toujours esclave du savoir et donc du passé. Notre conscience individuelle est le passé basé sur notre savoir illusoire. Le savoir qui est basé sur notre mémoire qui nous joue de sacré tours, au point de fabriquer des souvenirs de faits qui n’ont jamais existés (Boris Cyrulnik), ainsi que sur nos cinq sens qui nous trompent.
    Percevoir le mouvement de sa propre conscience, c’est voir la division entre le penseur et la pensée, l’observateur et l’observé, l’expérimentateur et l’expérience. Il découvrira que cette division est une illusion. Alors seulement apparaît la pure observation = l’Eveil qui est vision directe, sans aucune ombre provenant du passé. L’Eveil, par instant hors du temps relatif, produit après l’Expérience, un changement profond et radical en la conscience de la pensée. La négation totale est l’essence de l’Eveil. Quand il y a négation de tout ce qui n’est pas amour : le désir, le plaisir, le savoir, alors l’Amour Est, avec sa compassion et son intelligence.

  3. Salut M Didier, je vous écris ce mail pour vous demander , comment fait on pour
    Connaitre ses talents innés,connaissez vous un test qui le permet ? ceci est très
    important dans l orientation de mon choix professionnel, vu que vous êtes un
    expert dans le développement personnel, j ai préféré me tourner vers vous.
    merci d avance

  4. Bonjour Didier,

    J’ai eu l’occasion ce jour de visiter votre site de DP et j’avoue que c’est vraiment parlant, les explications sont rédigées dans un langage très simple, clair et efficace et j’ai même profiter de ce moment pour acheter un ouvrage sur la confiance en soi.

    Je pense qu’on va pouvoir communiquer ensemble car j’ai eu un passage à vide dans ma vie cela fait maintenant 2 ans et je viens à peine de refaire surface et justement il faut des personnes comme vous pour nous remettre à équilibre car nos échecs ont laissés des traces qu’il faut absolument nettoyer pour laisser la place à notre créativité et notre esprit d’entreprendre.

    Encore une fois merci de ce petit moment de bonheur.

    Cordialement,
    André

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*