« 8 solutions Radicales pour vaincre le perfectionnisme » 

 

8 solutions Radicales pour vaincre le perfectionnisme

«  La plupart du temps, le perfectionnisme engendre un blocage des ressources personnelles d’initiatives «  (source image flickr)

   Être perfectionniste est un handicap à la réussite dans la vie! 

   Ce n’est pas moi qui le dit, mais la plupart de mes devanciers dans le domaine de l’édification personnelle. Car, dans notre société, le principe qui consiste à ne pas se tromper est posé sur le fronton des qualités humaines.

  

  copie-1-coche.jpg#   Non, le perfectionnisme n’est pas une qualité!

   

C’est même le contraire. C’est un défaut majeur.

    On vous a inculqué depuis votre plus tendre enfance que « faire les choses parfaitement » est la seule voie qui mène à consécration. C’est tout simplement une absurdité.

    Pourquoi ?

    Car, le Dr Malts dans les années 70, avait déjà mis en évidence que l’homme est constitué d’un servomécanisme subconscient qui fonctionne sur ce principe :

 L’être humain DOIT faire des erreurs pour progresser et s’améliorer. Notez le « DOIT faire des erreurs » qui peut surprendre à plus d’un titre. Maintenant, quand on observe en profondeur l’ensemble des personnalités qui ont particulièrement bien réussi, le point commun que l’on retrouve chez eux est le nombre d’erreurs qu’ils ont fait avant.

   Nous devons donc faire des erreurs pour progresser. C’est difficile à admettre, j’en conviens au premier abord, mais le nombre d’erreurs – si vous êtes tourné vers votre but – sera votre puissant levier d’auto correction pour y parvenir.

   Je vous présente ici 8 solutions pour en finir avec le perfectionnisme :

 

 coche.jpg # 1. Le perfectionnisme s’écrit IM-MO-BI-LIS-ME

 

 Plus vous voudrez réussir du premier coup et plus vous vous mettrez une pression infernale.

   Au bout du compte, par peur de ne pas atteindre ce but irréalisable de réussir dès le départ, vous ne ferez rien.

   Les perfectionnistes veulent tellement bien faire qu’ils trouvent toujours à revoir. Les jours et les mois passent, en étant toujours dans l’insatisfaction. Cette situation les conduit au final à ne point avancer. Tout reste en suspend, rien n’avance.

   Leur quête de perfection les conduit vers l’immobilisme. 

 

coche.jpg # 2. Changez de discours

 

    Acceptez de vous dire désormais dire :

     « J’apprends, plutôt que je me trompe »,

    L’idée d’apprendre est infiniment plus acceptable que celle de se tromper. En fait, chaque erreur nous apprend souvent une grande leçon pour améliorer notre travail précédent.

 

 coche.jpg # 3. Cessez à jamais de croire au parcours linéaire

    Nos professeurs de mathématique nous ont appris que tout est question de logique.

   Rien n’est plus faux. Un parcours pour atteindre votre objectif va connaître des hauts, des bas, des revers, des retours en arrière, des erreurs de stratégie, des essais, des échecs…

    Acceptez-cela une bonne fois pour toute !

 

 coche.jpg # 4. Observez le parcours des GRANDS devanciers

 

    Que ce soit Alexander Fleming,  Honda,  Edison ou encore Ford, le parcours de ces « grands » est semé d’embûches, d’erreurs, de parcours en zigzag. Ils se sont tous trompés d’innombrables fois dans leur quête de leur but.

    L’observation curieuse de ces personnages vous éclairera sur le constat qu’ils étaient TOUT sauf des perfectionnistes.

  

coche.jpg # 5. On vous a MENTI !

    Depuis que vous avez commencé à parler, votre entourage vous a menti. Voici les mensonges les plus entendus dans votre enfance :

    « Fait bien »

    « Sois parfait »

    « Ne te trompe pas »

    « Faire des erreurs, ce n’est pas bien »

  

coche.jpg # 6. Prenez exemple sur les sportifs de haut niveau

    Quand j’ai préparé mon diplôme d’état d’éducateur sportif, mes enseignants en biologie et biomécanique m’ont appris que le cerveau humain a besoin d’erreur de gestuels pour progresser.

   Nos mécanismes cérébraux nous obligent à tomber, nous heurter, nous déséquilibrer, nous blesser parfois pour enregistrer toutes ces données dans notre mémoire afin d’améliorer le mouvement suivant. C’est ainsi que l’on a appris à marcher.

  

coche.jpg # 7. Délivrez-vous du piège de vos croyances

    Mais qui vous oblige à vouloir réussir tout de suite et dès la première tentative ?

    Vous-même. Uniquement.

    Donnez-vous ce droit bien légitime de rencontrer des obstacles, des erreurs. Donnez-vous le droit de refaire plusieurs fois la même tentative (même de très nombreuses).

  

coche.jpg #  8. Préférez le concept : « ACEP »

    Le concept « ACEP » a aidé des milliers de personne à abandonner le mensonge mortel des projets, qu’est le perfectionnisme. Il se lit :

    Amélioration Constante Et Permanente. Son principe est simple.

    Plutôt que de vouloir faire bien dès la première fois, vous changez les paramètres en vous engageant à améliorer votre prochain essai en le tenant compte de ce qui ne vas pas et en cherchant à élever sans cesse à chaque tentative votre niveau de progrès.

 

coche.jpg # A vous de prendre la décision !

    J’ai rencontré des personnes de grande valeur qui pendant 30 ans n’ont rien commencé par volonté de perfectionnisme. Mais, j’ai aussi rencontré d’autres personnes, aux capacités très imparfaites qui ont atteint des niveaux de succès très enviable. Ces derniers ont renoncé au perfectionnisme.

 Si vous vous retrouvez dans ce schéma, il est grand temps pour vous de réagir.

 (c) Didier Pénissard 

croissance personnelle et développement personnel>>> Visitez les Outils de développement personnel pour votre réussite et votre bien-être ICI

 

Plan du site –   Page d’accueil – Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,