Les Conseils d’un Conférencier pour Réussir Un Discours Improvisé

 

l'art de la prise de parole à l'improviste exige une part d'astuces

L’art de la prise de parole à l’improviste exige une part d’astuces et des bases en maîtrise de la communication efficace

  Un de mes correspondants, Roland Stéphane qui s’intéresse au domaine de la communication efficace vient de m’adresser un email. Je le résume à sa question :

  « Bonjour Didier Pénissard. Je voudrais savoir comment réussir un discours improvisé ; Y’a t il une méthodologie standard à respecter »

   Je vais peut-être décevoir Roland Stéphane, mais je ne suis pas un chaud partisan du  discours improvisé. Non pas que j’en ai fait quelques uns, mais il ne faut pas perdre un élément déterminant :

   Lorsque vous devez à prendre la parole en public de façon improvisée, n’oubliez surtout pas que vous avez un but en tête.

     – Ce peut être celui de mobiliser vos troupes pour un deal,

     – Fixer une priorité et faire passer le message,

     – Sensibiliser votre auditoire à votre cause,

     – Récompenser un collaborateur qui a brillé dans ses missions,

     – Que sais-je d’autres encore ?..

  Or, si vous prenez la parole, juste parce que l’on vous sollicite, je dis :

    « Attention, vous risquez de faire un bide ! Il vaut mieux parfois savoir refuser en restant silencieux que de se planter en face d’un auditoire.

   Maintenant, si vous êtes néanmoins contraint d’une prise de parole à la volée, alors, suivez ces conseils :

      1. Acceptez, tout en demandant un délai de 15, 20, 30 minutes pour vous « organiser votre intervention ». On ne vous refusera pas de prendre quelques instants pour vous préparer. Personnellement, on ne m’a jamais refuser ce temps de préparation.

     2. Sur un coin de table, préparez une fiche. En clair, indiquez avec des GROS points, les éléments principaux de votre message. 3 ou 4 suffiront. Indiquez les points principaux de votre intervention à l’improviste. Les grandes lignes uniquement doivent être indiquée.

     3. Ayez un seul objectif à l’esprit ! Par exemple, partez avec l’idée que vous allez mettre en relief UN aspect de votre discours. (J’ai bien dit un seul). Tout doit tourner autour de ce point principal. Ce qui signifie que les points indiqués sur votre fiche se doivent d’alimenter et d’argumenter uniquement vers votre but d’explication.

     4. Dites au moment de vous exprimer :

   « Très franchement, je n’avais pas prévu d’intervenir devant vous aujourd’hui, mais, puisque j’y suis invité,  permettez-moi de vous inviter à prendre en compte … (et expliquez les points de votre fiche). Ceci vous dédouane immédiatement du caractère « discours à l’improviste » et du challenge que cela exige. 

     5. Un discours improvisé doit toujours intégrer un pointe d’humour (sauf s’il s’agit d’un sujet grave). Encore que, lors d’un discours improvisé pour saluer la mémoire d’un défunt, j’ai cité une anecdote où il m’avait faire rire – cela a détendu l’atmosphère.

   6. Faites court ! Ce type d’intervention ne dois pas être plus long que 5 minutes. Sinon, vous risquez de ne pas être passionnant. Ayez ce timing bien en tête. Une pendule bien à la vue serait utile. Ou bien, demandez discrètement à quelqu’un de présent de vous faire un petit signe lorsque vous arrivez à 4 minutes d’intervention pour savoir vous arrêter.

   Encore une fois, le discours improvisé n’est pas ma tasse de thé. Mais, ces conseils vous aideront tout de même à réussir votre intervention.

Didier Pénissard Coach
Formateur d’orateur de haut niveau

Didier Pénissard et Christian Godefroy révèlent leurs secrets pour prendre la parole à l'improviste

« Ils ont bien ri quand on m’a
demandé de faire
un discours
improvisé
devant toute cette assemblée…

Mais quand j’ai commencé à parler…
 



 ous êtes dans une réunion de locataires, de parents d’élèves, au travail ou dans une réunion de famille,
et soudain…. on vous demande de faire un discours devant une trentaine de personnes.

Problème : Vous ne vous y attendiez pas, vous n’avez rien préparé du tout, mais tous les regards sont dirigés vers vous, donc, plus possible de reculer : Il va falloir parler !

Difficile ? Intimidant ? Terrorisant ? Peut-être pour la plupart des gens, mais plus pour vous une fois que vous aurez lu et appliqué les conseils de ce dossier gratuit:

« Les 17 secrets de la prise de parole à l’improviste »

que je vient de publier.

Vous y apprendrez entre autres :

Le secret de Douglas Fairbanks pour vous entraîner à parler  de n’importe quel sujet à n’importe quel moment, comme si vous étiez un spécialiste,

Les 5 astuces pour bien démarrer un discours, même si vous n’avez pas encore d’idées de ce que vous allez dire,

La solution imparable pour vous en sortir si vous n’avez rien à dire,

Le plan d’actions en 5 points pour répondre facilement  à n’importe quelle question, même à celles que vous n’attendiez pas,

6 mesures d’urgence à adopter pour ne plus jamais être embarrassé par une question, et ce quelle que soit la taille de votre auditoire

Remplissez ce bon pour recevoir ce
dossier gratuit en cadeau :

Ebook pdf gratuit prise de parole à l'improviste

 

« 17 Astuces Pour Réussir
Vos Discours Improvisés »
+ Guide Audio mp3

– OU –

Se connecter avec Facebook

           Bien amicalement,

           Didier Pénissard

Tags: , , , , , , , , ,