Le pouvoir de convaincre par les techniques de communication efficace

10
550

 » Le Pouvoir de Convaincre par les Techniques de Communication Efficace « 

   
Comment convaincre et persuader
« Votre pouvoir de convaincre peut se révéler par de simples techniques à maîtriser en quelques minutes »
Voici une série de 3 techniques pour maîtriser le pouvoir de convaincre.
   Vous avez besoin chaque jour de faire passer vos idées dans votre travail, vos relations. Maîtriser les techniques d’expressions orales efficaces est un atout formidable pour vous conduire vers le succès.
 
     Mettez bien en application ces 3 principes et vous verrez que vos arguments sont retenus, que vos solutions seront appréciées. 
  
 
 
didier penissard formateur
Didier Pénissard, spécialiste en communication efficace vous explique que convaincre est un processus très technique
 
AUDIO N° 1
Qu’est-ce que Convaincre ?
 

 

 

  

 

 

 Télécharger l’audio

  Dans votre communication vous avez besoin d’exposer vos arguments, présenter vos idées, vous devez CONVAINCRE. Toutefois, faire passer vos convictions nécessite des techniques et des processus dans votre mode d’expression.

   Il y a néanmoins des idées erronées quant à l’idée de convaincre une personne. On ne parvient pas à convaincre une personne contre ses propres convictions. Si un individu est convaincu par votre exposé, c’est qu’au fond de lui, il croit cela.

   Il existe des techniques dites de « viols psychiques » qui, parfois dans l’histoire des services secrets (C.I.A – Ex- KGB), ont utilisé des méthodes d’influences pour modifier les comportements et convictions –  à leur insu – des sujets dans un but peu louable. 

   Le cas d’Ali Agca, la personne qui à tiré sur le Pape en 1981 à subit, sans aucun doute un « viol psychique », pour l’influencer dans son acte. La Psychopolémologie étudie ces phénomènes. Nous n’étudierons pas ici ces procédés contestables d’un point de vue morale et éthique. 

Principe premier du pouvoir de convaincre : Vaincre les Résistances ?

 

# Si vous voulez convaincre, vous devez savoir ce principe fondamental

   Un point fondamental dans les techniques pour convaincre est de connaître un mécanisme psychique important et universel, qui explique les « facteurs de résistances » quand une idée nouvelle est exposée.

   Le cerveau et la conscience filtre les informations qu’ils reçoivent et ceci, en permanence. 

   Ceci étant, quand dans votre communication vous exposez un nouveau projet, une idée novatrice aussi enthousiasmante soit-elle, vous rencontrerez de facto une « opposition » quasi systématique de la part de votre interlocuteur. Même si vous savez porter votre exposé avec dynamisme et force de conviction, cette résistance naturelle se produira.

   Pourquoi ?

 

  # Une idée nouvelle que l’on veut faire passer et convaincre se heurtera toujours à un phénomène de rejet, comme une greffe. 

   C’est le même principe que la greffe médicale.

   Lors d’une greffe d’un organe, on transplante d’un individu à un autre des tissus et on les transplante dans l’organisme du « receveur ». Néanmoins, un phénomène de rejet se produit et il faut alors employer des médicament anti rejet pour éviter que le corps refuse ce greffon.

   Pour comprendre le processus de résistance dans l’art de convaincre, c’est le même principe. Dès que vous essayez de convaincre une personne (un patron, un décideur, etc.) que votre idée est bonne, instinctivement il y a un rejet de la part de votre interlocuteur. 

   C’est un processus normal et que les grands communicateurs connaissent bien. Vous pouvez vous servir pleinement de ce processus à votre avantage.

 

Comment franchir la barrière du rejet ? 

   # Votre pouvoir de convaincre passe la règle de présenter votre idée sans chercher à le persuader la première fois !

   C’est l’immense erreur de la grande majorité des gens.

   Ils veulent « convaincre » dès la première fois. Or, comme nous l’avons vu plus haut, ils se heurtent à la résistance et au rejet naturel. Mais, ce qu’ils ne savent en réalité, est que la phase de rejet ne dure pas. Tout au plus quelques semaines. 

   Les gouvernements connaissent très bien ce processus. Quand une réforme peu populaire est à mettre en oeuvre, les ministres font des déclarations dans la presse du projet (avec les conséquences dans la vie des citoyens de la mise en application de cette réforme)… et attendent les effets. 

   Dans l’immense majorité des cas, il y un « lever de bouclier » de la part des intéressés. Après quelques mois, la proposition de réforme est représentée, mais cette fois, étrangement, l’idée ne provoque plus la même véhémence de protestation. La phase de rejet à été dépassée. La  population concernée peut est plus « ouverte à la réforme ».

   Quand vous présentez un projet et que vous souhaitez convaincre la personne en face de vous, ou même un groupe, n’essayez JAMAIS de chercher à convaincre la première fois.

   Soyez patient ! Votre idée va « cheminer » dans la conscience de votre interlocuteur.

   Il y a en parallèle un « travail subconscient » qui favorise la perception sous un « angle » plus acceptable votre proposition – mais seulement quelques semaines plus tard.

 

 # Évitez l’enthousiasme de votre exposé la première fois !

   C’est aussi une idée fausse qui joue de mauvais tours à celui (ou celle) qui veut convaincre.

   On reste sur la croyance populaire que « la première impression est la bonne ». Rien n’est plus faux !

   Dans votre communication efficace, vous devez exposer vos idées avec sobriété les toutes premières fois. Sans chercher à emporter l’adhésion. 

   Exposez votre projet comme si c’était une suggestion parfaitement amendable, modifiable, discutable. Laissez entendre que vous présentez celle-ci, mais que, sans doute, d’autres idées meilleures existent. Ainsi, vous n’êtes pas dans le rôle de qui veut à tout prix imposer ses vues On vous écoute alors avec plus d’ouverture d’esprit.

 

# Le secret du pouvoir de convaincre le subconscient de vos interlocuteurs  !

   Donc, si vous présentez une idée nouvelle sans chercher à convaincre la (ou les) premières fois de votre discussion – et que vous l’exposez avec une relative « neutralité » dans la façon de la présenter -, vous constaterez sans doute ceci d’étonnant :

      – Dans quelques semaines, votre interlocuteur sera beaucoup plus disposé à recevoir votre idée comme intéressante.
      – Il se peut qu’il reprenne à son compte votre idée comme étant la SIENNE

   C’est toute la puissance de « travail subconscient » qui s’est produit. Bien entendu, il faut parfois revenir à la charge en réitérant votre proposition, mais l’ensemencement est tout de même créé.

 

Pour vaincre les résistances lorsque l’on veut convaincre, consiste à ne jamais chercher à imposer son idée dès le départ.
 
AUDIO Principe premier
Comment Vaincre les Résistances ?
 

 

 

 
  

Voir aussi : « Un procédé (peu connu) pour convaincre sans vous dévoiler… Suite »

(c) Didier Pénissard Coach

Découvrez dans cette téléconférence gratuite le pouvoir de convaincre un interlocuteur
« Découvrez dans cette téléconférence gratuite le pouvoir de convaincre un interlocuteur »
 

– Plan du site    –   Page d’accueil  –     Boutique du club – 

C’est ICI et Gratuit !

10 Commentaires

  1. Merci Didier.j’ai lu et écouté avec plaisir « Comment vaincre les résistances » .C’est tellement utile dans tant de situations,et,ça tombe à point nommé pour mon humble personne.J’ai apprécié les symboles bien choisis du greffon exposé au rejet,et,des politiques qui ont des pilules à nous faire avaler (voire des couleuvres).J’attends donc la partie à venir,et ,encore merci.Je connais des gens à qui cela pourra être utile.

  2. Bonjour Monsieur Pénissard.Merci pour tout le travail que vous abattez pour notre développement personnel. Toutefois j’ai un sérieux problème avec les éléments audio. Je préfère les fichiers écrits et les livres à télécharger. Pourriez-vous prendre en compte cet aspect très important pour moi? Encore mille fois merci. Sincèrement,

  3. je comprends maintenant comment en politique, l’allongement de la durée de travail pour une retraite à 67 ans est rentré dans le subconscient des gens qui même si au début, beaucoup étaient persistants, à la fin, de nombreuses personnes s’y sont alignés car on leur a donné le projet comme ça et ce n’est qu’après de longs mois, qu’on a donné des motivations,…Cependant je ne suis pas très ok avec cette proposition. Merci Didier pour ce cours qui comme d’habitude est toujours bien écrit, expliqué,…

  4. dans vos annonces audio il y a un problème de son, c’est trop faible je suis obligée de remonter le curseur vocal à 100 malgré cela c’est toujours faible

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*