Les 9 verrous psychologiques à faire sauter contre la peur de l’inconnu

21
338

« Les 9 verrous psychologiques à faire sauter contre la peur de l’inconnu« 

 

Les 9 verrous psychologiques à faire sauter contre la peur de l'inconnu "La peur de l'inconnu se niche à la fois dans des peurs inconscientes (comme des sur protection parentale pendant l'enfance"
« La peur de l’inconnu se niche à la fois dans des peurs inconscientes (comme des sur protection parentale pendant l’enfance » (source image https://www.flickr.com/photos/23658497@N00/4423375434 )

   Hier encore, j’ai passé quelques heures avec un correspondant du club que je coache.

   Je peux dire qu’il s’agit d’une constante.

   En effet, moi et mes confrères (ou consœurs) ne comptent plus les situations de personnes qui se sentent figées au moment d’entreprendre un projet, ou d’effectuer un changement décisif dans leur vie.

    » La peur de l’inconnu « , puisqu’il s’agit de cela est un frein d’une puissance considérable. Essayons d’y voir plus clair en vous donnant 9 pistes pour lever cet obstacle.

 => écoutez le podcast 9 verrous à faire sauter contre la peur de l’inconnu

checkbox.gif # 1er verrou : « Je veux tout contrôler » :

 

   Cessez de tout vouloir contrôler une bonne fois pour toute ! Personne sur cette Terre n’en est capable. Pourquoi vous y arriveriez mieux que les autres ?

   Laissez une marge de liberté et d’inconnu dans ce que vous faites.

En plus, vous pouvez éprouver un relatif plaisir à laisser les situations œuvrer avec un peu de hasard.

 

checkbox.gif # 2ème verrou : La croyance que l’inconnu est mauvais pour vous

 

   C’est bien tout le contraire. Une dose d’inconnu laisse des opportunités se présenter dans votre vie. J’ai réalisé une enquête de quinze sur les gens chanceux.

   Or, ces personnes aiment et laissent entrer une dose d’inconnue dans leur existence. Elles considèrent que les situations non maîtrisées sont des sources de « coup de chance ».

   Et, les faits leur donnent raison… C’est bien ce qui se produit quand on observe leur vie. Elles ont plus de chance que le commun des mortels.

 

checkbox.gif # 3ème verrou : « Ne parle pas à un inconnu »

 

    Sans doute un sage conseil de vos parents quand vous étiez enfant. Mais redoutablement vecteur d’échec en tant qu’adulte.

   Ces injonctions parentales ont laissé des traces dans votre subconscient. Aujourd’hui, vous devez changer les choses psychologiquement (ou subconsciemment). Accordez-vous cette affirmation :

   « Je dois aborder des personnes et des situations inconnues pour ma réussite »

 

checkbox.gif # 4ème verrou : « Tout ce qui me semble inconnu me fait peur »

 

   C’est très vrai !

   C’est d’ailleurs un des fondamentaux de celles et ceux qui souffrent d’un déficit de confiance en soi.
Ayez ce principe en tête :

      « On a peur de ce que l’on ne connait pas ». Mais, « on a confiance en ce que l’on sait »

   Informez-vous, allez chercher systématiquement la connaissance des zones d’ombres et des points non élucidés. La peur de l’inconnu se niche dans l’absence d’informations suffisantes pour vous mettre en action. Cherchez ces informations.

 

checkbox.gif # 5ème verrou : « Je ne veux pas sortir de mes zones de confort »

 

   Une zone de confort peut vous priver de réussir votre vie. Elles ont un pouvoir d’inertie et peuvent engendrer la démarche de remettre à demain (procrastination).
Au contraire, acceptez une zone d’inconnue qui vous expose un peu plus que  les autres dans ce que vous faites.

   Prenez des risques calculés en analysant avant ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Rappelez-vous que l’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Pour vaincre la peur de l’inconnu, vous devrez accepter un relatif risque (mais calculé).

 

checkbox.gif # 6ème verrou : « Je veux faire comme la majorité des gens »

 

   Bon, si c’est vraiment, résolument le cas, alors cessez une bonne fois pour toute de vouloir réussir votre vie.

Ou bien, admettez une bonne fois pour toute que TOUTES les personnes qui ont réalisées leurs ambitions sont sorties des limites du conformisme.

   Si vous ne faites pas autrement, en agissant  en marge de l’immense majorité vous conduira à une existence fade et sans grande réussite.

Pensez- y !

 

checkbox.gif # 7ème verrou : « Le pouvoir néfaste de votre dialogue intérieur »

 

   Vous savez, ce sont ces petits messages intérieurs que vous alimentez en permanence dans votre conscience.
A force que vous parlez en vous disant mentalement :

     « Oh, je préfère ne pas y aller », « Humm, je ne connais pas ce projet, je vais rester sur mes gardes », etc.

Vous finissez immanquablement par rester figé dans votre peur. Changez de discours intérieur :

     « J’aime de plus en plus m’ouvrir des horizons nouveaux »

 

checkbox.gif # 8ème verrou :  » La peur du qu’en dira-t-on « 

 

   Habituellement nommé « la peur du ridicule« , cette crainte est paralysante si vous la laissez prospérer en vous. Si vous souffrez de ce problème de manière chronique, sachez qu’il existe des solutions efficaces (voir =>ICI)

   C’est un piège illusoire; les « autres » ne sont pas en permanence à vous épier, à vous juger. Ils ont bien d’autres « chats à fouetter ».

   Et puis, si vous vous trompez, ils oublieront bien vite cela.

 

checkbox.gif # 9ème verrou : « Qu’est-ce que cela peut m’apporter au juste »

   Cette conviction est la plus répandue et pourtant la moins prise en considération. C’est une erreur fatale !

   La réalité démontre que les situations inconnues sont souvent à la source de nouvelles opportunités. Vous avez donc intérêt à changer votre conviction sur ce sujet.

   Les situations inconnues peuvent vous apporter de nombreux avantages dans la réalisation de vos projets. Les opportunités se présentent souvent en désordre.

   Soyez donc à l’affût des changements et des situations nouvelles que vous ne connaissez pas encore. 

(c) Didier Pénissard Coach

Le secret des gens qui ont de la chance vient d'être découvert Programme "Comment faire partie des gens qui ont (plus) de chance que les autres"
« Programme « Comment faire partie des gens qui ont (plus) de chance que les autres »

 « Certaine personnes sont plus chanceuses que d’autres !
De manière mystérieuse, tout ce qu’elle touche se transforme en or.
Leur secret est ENFIN révélé dans ce lien

*********************************************************

 – Plan du site –   Page d’accueil  –  Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg C’est ICI et Gratuit !

21 Commentaires

  1. En effet, moi et mes confrères ne comptons plus les situations de personnes qui se sentent figées au moment d’entreprendre un projet, ou d’effectuer un changement décisif dans leur vie.
    Nacer

  2. BONJOUR DIDIER .

    C EST TRES MOTIVANT DE VOUS LIRE . ON DIRAIT QUE VOUS ETES INTARISSABLE D’IDEES NOVATRICES . MERCI POUR VOS PRECIEUX CONSEILS .
    À BIENTÔT.

    JEAN LUC .

  3. bonjour monsieur Didier, par la lecteur de ses expériences que vous me dites, jai commencé à renaître. cependant, je suis lent à réagir c’est-à-dire cela me prend assez de temps pour que je me retrouve.

    j’ai un autre problème, actuellement je vis une situation de culpabilité. et je n’arrive pas à surmonter cette difficulté.
    Cédric

  4. Bonsoir Didier

    Cela fait maintenant deux ans que je suis membre de votre club. J’y trouve du plaisir.
    Cependant, votre publication-ci, après lecture, vient de faire un effet que je ne sais comment expliquer sur ma vie.
    Je vous explique si vous me le permettez.

    Voilà, il y a 5 ans je travaille pour une grande entreprise minière. Mon salaire est bon par rapport au commun des Guinée. Ce travaille à rehausser mon niveau de vie et celle de toute ma famille (mère, sœurs, enfants, cousins, neveux…).

    Ce mois d’Août, cette société minière va fermer les portes et je vais aller au chômage avec une bonne indemnisation me permettant de lancer des projets. Ces projets, ce sont mes rêves de tout le temps. J’ai même fondé une entreprise agropastorale pour ces projets. je compte développer l’agriculture industrielle, la pêche et l’élevage. je pense avoir maintenant le fond pour me lancer.

    La peur de l’inconnu !!! Vous avez tout raison!!!

    j’ai vraiment peur! cette peur viens de m’orienter à prendre un autre travail un peu moins intéressant que le premier. Oui, je ne veux pas perdre mon confort actuel. Je me demandais est-ce qu’il n’était pas temps de me consacrer à mes projets, mon entreprise où je suis le maître ?
    Cela veux dire renoncer à tout emploi. Mes questions: et si mes projets échouaient ? Comment vais-je vivre et faire vivre ma famille élargie surtout ma mère.

    Je parle beaucoup mais le sujet est tellement important! il décrit exactement ma situation actuelle.

    Est-il possible que vous me donner quelques conseils ? Pourriez-vous m’aider à me décider?

    Je vous en serai pleinement reconnaissant.
    Meilleures salutations

    Camara , 36 ans
    Médecin Santé Publique
    Expert Développement communautaire

    • Bonjour Camara

      Vaincre la peur de l’inconnu en devenant intrépide n’est pas la bonne solution.
      Il faut toujours se réserver une part de sécurité. Le tout est qu’elle ne vous empêhce pas d’agir (et d’entrer dans une démarche de mouvement).

      Allez-y par des étapes progressives. ne vous arrêtez pas, tout en avançant doucement. Ce qui compte c’est d’avancer petite étape, par petite étape. C’est ainsi que vous conserverez une bone part de sécurité (pour votre vie de chaque jour) tout en progressant tout de même vers la réalisation de votre beau projet. Le tout est de conserver un bon tempo !

      Soyez ambitieux et actif, mais pas téméraire !
      Avec mes voeux de succès dans votre projet de création de votre affaire.

      Si vous avez besoin d’un coup de pouce, je vous conseille de vous inscrire au programme des « Parchemins universels du Succès », qui vous donnera les clés du succès.
      http://www.s149926057.onlinehome.fr/47.html

      votre dévoué,
      Didier Pénissard

  5. là je nage comme un poisson dans l’eau aucune peur de l’inconnu; La Vie c’est avancer; notre âme a besoin de s’enrichir continuellement pour régler ses problèmes!
    Elise

  6. Bonjour Didier!
    çaa fait bien longtemps et suis ravi de te lire. Quelque fois ce sont des situations qui arrivent dans la vie et on a du mal à se décider. Merci et à bientôt!
    Juste micro coaching merci pour tout le travail abattu.
    J aime tout ce que vous faites
    Charles

  7. Bonjour,
    Vos conseils et astuces en développement personnel, je les trouve très intéressantes, parce que cela m’aide a m’améliorer chaque jour.
    Mais s’il y a un problème qui demeure, c’est la timidité.
    Compte tenu de mes activités, je suis en contact permanent avec d’autres personnes. Mais j’ai souvent du mal a lancer le 1er déclic. En fait, je suis de nature timide, je voudrais vraiment changer cela.

    Merci de m’aider.
    José Herber

  8. Bonjour José Herbert

    Merci de votre intérêt pour mes diffusions !
    Pour votre problème de timidité, il faut savoir que c’est une sur représentation de ce que les autres personnes pensent de vous.
    La réalité est que votre imaginaire est responsable de cette situation. En clair, quand vous vous sentez exposé aux regards critiques, c’est UNIQUEMENT votre imaginaire qui vous fait CROIRE cela.
    Pour cela, il faut attaquer le problème à la source : là où il s’est créé. Et c’est principalement dans votre enfance que vous avez intégré cette conviction imaginaire, mais qui continue aujourd’hui.

    La solution passe par un programme (dont je suis l’auteur), je vous le présente ici sur ce lien :
    http://www.peurduregard.com/

    bien à vous
    Didier

  9. Il faut simplement vivre dans le présent!et arrêter de penser au passé et au future qui n’existent pas!
    Ainsi l’inconnue n’a plus d’influence sur nous!
    Merci
    Elysee

  10. Bonsoir,
    la peur de l’avenir est inévitable, au contraire elle peut être très bénéfique, on doit juste savoir de quoi on a peur au juste, de rester seul ? peur du manque d’argent ? de tomber malade … ? après il faut travailler sur soi, se faire plusieurs connaissances si on a peur de rester seul, faire un peu d’épargne si on a peur de manquer d’argent, travailler plus faire des économies….. juste savoir qu’il y a une solution à chaque problème
    merci beaucoup
    bonne soirée
    mona
    limonasblog.wordpress.com

  11. Bonjour Didier.
    Juste un mot pour vous dire que votre dire que votre article sur les verrous psychologiques contre la peur de l’inconnu est très instructif j’ai adoré.Je vais m’appuyer dessus pour avancer.
    Merci.

  12. Bonjour Didier,
    Je vous aime beaucoup et apprécie particulièrement ce que vous faites.Vous méritez la plus grande reconnaissance et les félicitations les plus chaleureuses.
    Bien cordialement à vous
    David
    Maroc Stevia

  13. Merci,Mr Didier
    J’apprends chaque jour des nouvelles choses, qui jadis mes faisaient peur, aujourd’hui grâce à vous je fais face à mes handicaps et positivement j’avance .
    Merci infiniment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*