Confiance en soi Ces mots destructeurs qui vous empoisonnent

9
55

[Confiance en soi]

« Ces mots destructeurs qui vous empoisonnent » 

[Confiance en soi] Ses mots destructeurs qui vous empoisonnent
« Et si la confiance en soi était d’abord une affaire de dialogue intérieur »

 

 coche6 L’enfant a entendu 40 000 fois des mots négatifs

 

   Savez-vous qu’un enfant entre 1 et 6 ans entend en moyenne – 40 000 fois – des mots négatifs ?

   Ses parents, ses éducateurs pensant lui donner de bons conseils, ou bien pour le protéger, expriment verbalement des phrases et des mots qui sans le savoir deviennent de puissantes suggestions destructrices.

   Voyons quelques expressions (dites d’éducation administrées aux enfant en bas âge :

– « Ne fais pas ceci ! »

– « Tu vas te faire mal ! »

– « Arrête ! »

– « Ne vas pas là…! »

– « Tu vas tomber »

   Il y en bien d’autres !

  Notez comme elles ont toutes un sous-entendu limitatif . Bien entendu, c’est pour son bien, mais, le fait est là ! 40 000 fois, son esprit absorbe ces injonctions. Mais comme à cet âge sa conscience ne filtre pas, c’est son SUBCONSCIENT  qui absorbe ces mots négatifs comme des messages d’instruction.

   Les résultats sont dévastateurs quand il va devenir adulte. Son subconscient restitue ces phrases malsaines sous la forme de :

Peur d’agir (ou d’entreprendre) :  Il (elle aura) toujours peur de prendre des initiatives pour son avenir par exemple. Et, risque de rester en situation d’impasse toute sa vie professionnelle. 

– Doute de lui-même : qui se manifeste par des auto interrogation quasi permanente. « Pourquoi je n’y arrive pas ? » , « Qu’est-ce qu’il va m’arriver de mal ? » etc.

– Crainte envers les autres (peur d’être jugé, timidité) : Ceci peut le paralyser dans sa relation avec les autres. En effet, cela se manifeste dans 9 cas sur 10 par la peur d’être jugé,  ou un excès de timidité.

– Perte d’estime de soi :  Il (elle) se dit souvent : « je ne suis pas capable de… Je ne suis pas beau (belle)..

coche6 # Comment se déconditionner ? 

Les mots destructeurs de l'estime de soi proviennent très souvent de notre enfance
Les mots destructeurs de l’estime de soi proviennent très souvent de notre enfance. En prendre conscience est déjà un pas vers la libération

 

   La première chose est d’en prendre conscience, puis de pardonner.

   Quand je dis pardonner, j’entends qu’il est nécessaire de ne pas vous culpabiliser (vous et vos parents). Savoir reconnaître que l’on a été conditionné ne vous guérira pas, mais vous permettra d’accéder à la solution.

   Ensuite, utilisez la phrase la plus libératrice qui soit :

« J’ai le droit de… »

  Employez-là par exemple :

– « J’ai le droit de m’estimer »

– « j’ai le droit de faire des choix »

– « j’ai le droit de m’affirmer »

« j’ai le droit de prendre des risques« 

– « J’ai le droit de me tromper »

– « J’ai le droit d’aimer et d’être aimé(e) »

etc.

coche6 Le pouvoir des mots destructeurs de la confiance en soi

 

   Ces phrases possèdent le pouvoir d’effacer – en douceur – ces maudits messages dans votre enfance.   

   Les phrases et les mots destructeurs agissent comme une digue intérieure qui vous inhibe. Au final, ces mots négatifs impactent peu à peu sur l’existence de la personne devenue adulte. Cela peut se manifester -bien des années plus tard) par des craintes et de peurs multiples.

   Les initiatives (aller à la rencontre de quelqu’un, changer de métier, dire non, se lancer dans un projet, etc…) deviennent des obstacles parfois insurmontable, tant l’impression intérieure que l’on n’a pas le droit de se permettre de changer se termine en souffrance.

   Alors, que « se donner le droit de … » est la manette qui ouvre la digue intérieure.  Enfin, vous pouvez !

  « J’ai le droit de… » à le pouvoir d’effacer – en douceur – ces maudits messages dans votre enfance.

  Vous donner le droit est un porte qui s’ouvre à nouveau dans votre monde intérieur, à chaque fois que vous commencez par cette phrase :

  « J’ai le droit de… »

  C’est 3 mots ont le pouvoir de vous donner les clés pour vous libérer de la « prison mentale » dans laquelle vous étiez (peut-être) enfermé.

(c) Didier Pénissard  coach
Devenez la personne que vous rêvez d’être

guide gratauit  à télécharger pour développer votre confiance en soi
« Guide gratuit à télécharger pour développer votre confiance en soi »

>>> Téléchargez le guide Gratuit « Comment Développer Confiance en Vous » => ICI

– Plan du site –   Page d’accueil  – Boutique du club – 

C’est ICI et Gratuit !

9 Commentaires

  1. Bonjour Mr Didier

    Premièrement merci pour tout vos efforts et pour tout ce que vous partagez avec nous.
    Deuxièmement, moi j’ai un problème depuis mon enfance, c’est la timidité malgré j’ai pas des problèmes pour prendre des décisions…

    je vous donne un exemple: dans une réunion de travail ou un séminaire de formation…et malgré j’ai beaucoup à dire, des idées par exemple, j’hésite de parler et je ne peux pas prendre la parle à cause de cette timidité
    Vraiment je souffre de ce problème qui empêche mon développement personnel …;

    J’attends vos conseils avec impatience
    merci d’avance

  2. Cher Didier ,
    je profite de l’occasion pour vous poser une question qui me chiffonne concernant la comparaison avec les autres .

    En effet la réussite des autres m est difficile a digérer . j’ éprouve beaucoup de difficultés a me réjouir de leur triomphe et les féliciter sincèrement . cette semaine , mon collègue de travail a eu une promotion et donc est passe a un grade supérieur alors que l on a le même profil de carrière et la même date de recrutement dans la compagnie .

    Résultat , depuis cet instant , je ressasse sans arrêt la situation . je me dis , pourquoi pas moi ?
    en y pensant ça me rend malade . comment balayer cet état d esprit qui empoisonne la vie ,et se sentir non concerne .
    quel est le secret de la véritable liberté intérieure ?
    Que faire pour se sentir propre intérieurement?

    Sincères Salutations
    AZIZ

  3. La confiance en soit peut être un facteur génétique .j’ai fini par comprendre que c’est quelques chose d’acquis par nature , il suffit de comprendre le soit , d’aimer qui on est , et d’être ami avec , à ce moment la on peut lui faire confiance et donc on gagne une confiance en soit , de plus ça un rapport avec le coté intellectuel et spirituel bref c’est génétique.

    • Bonjour Nouha
      les dernières recherches dans ce domaines démontrent que c’est plus compliqué que cela. la génétique n’intervient que pour 3% des gens qui manquent de confiance. Les 97% autres proviennent de nombreux facteurs,
      tels que :
      – les « étiquettes négatives » reçus dans l’enfance,
      – les comportements de crainte recopiés par nos parents
      – les échecs passés (mal gérés)
      – notre propre image de soi dévalorisée

      c’est sur ces points que l’on peut agir (notamment en coaching) je peux vous en parler, car je souffrais de ce problème (de manière grave) mais, je m’en suis libéré par ces techniques.

      Bien à vous
      Didier Pénissard Coach

  4. Magnifique leçon Didier et au combien utile.Le conditionnement mental peut-ètre tellement dévastateur.Merci à vous d’y introduire cette solution déculpabilisant et libératrice.Excellent comme toujours

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*