Le Facteur Clé entre l’échec et le succès!                  

"Et si passer de l'échec au succès par une la définition d'UN seul but prioritaire en évitant de se disperser dans de multiples objectifs...

« Et si la différence entre le succès et l’échec passe par la définition d’UN seul but prioritaire en évitant de se disperser dans de multiples objectifs…

   Savez-vous  ce qui fait souvent la différence entre l’échec et le succès dans la vie ?

Votre réponse ?

   … 

   …

   …

… 

Réponses : 

   Il y a beaucoup d’individus qui ont de grandes capacités. Leurs facultés rayonnent par leur génie. Mais, ils sont impuissants à les « exploiter » et réussir dans leurs conduites vers leurs buts.

    Pourquoi ?

   La plupart sont « versatiles ». Ils changent de directions aux grès des changements qu’ils rencontrent.  Ils n’ont pas le pouvoir de – concentrer – leurs talents sur un point… Et, cela fait toute la différence entre le succès et l’échec.

  Prenons si vous le voulez bien le cas de Joseph II d’Autriche. Sur sa tombe est écrit : 

« Ici repose un monarque qui, avec les meilleures intentions du monde, n’a jamais effectué un seul plan »

 

coche6# Les versatiles s’attirent les situations à échec

 

    Un autre exemple !

     Sir James Mackintosh était un homme de remarquables capacités. Il a excité dans tous ceux l’ont connu les plus grands espoirs. Beaucoup ont suivi avec beaucoup d’intérêt sa carrière… En espérant qu’il allait « éblouir le monde ».

  Seulement voilà !

  Il n’avait pas de but précis dans sa vie. Par intermittence, il se sentait plein d’enthousiasme pour faire de grandes choses, mais son énergie s’évaporait avant qu’il puisse décider « QUOI FAIRE » !

  Ce défaut de caractère lui fût fatal dans sa carrière. Toute sa vie  a été ainsi. Il n’avait le « Pouvoir » de choisir un but et de persévérer vers ce dernier. Au contraire, il sacrifiait à toutes les perturbations qu’il rencontrait.

   Un exemple, dans une simple composition de texte, il « oscillait » pendant plusieurs jours, entre déterminer de l’utilisation du mot :

   « L’utilité » ou « utilité » pour finir son rapport. 

 

coche6# Point d’action à mettre en oeuvre dès maintenant :

> Comprenez qu’un talent exploité dans une seule direction, produira infiniment « PLUS » de résultats que « 10 talents dispersés ». 

>  Vous avez des talents, des qualités, des points forts. Ne les dispersez pas tout azimut.

> Concentrez vos talents vers UN but et vous réussirez 10 fois plus que les autres aux talents plus élevés.. mais qui s’éparpillent !

 

coche6# L’exemple de Napoléon  entre analyse et émotion

   Rappelons que Napoléon a commencé dans la gloire des victoires et dans la cuisante défaite d’Austerlitz.

   C’est un bel exemple à étudier. Car, ses aides de camps ont constaté que le chef de guerre mettait en avant son analyse dans les premières années. Ensuite, il n’écoutait plus que son désir.

   La réussite se construit avec un plan bien analysé. Les émotions ne doivent entrer en jeu que pour favoriser l’enthousiasme et le leadership. Elle est bien là la différence entre le succès et l’échec de nombreuses personnes.

   Dès l’instant ou Napoléon a mis ses émotions en prépondérance à son analyse et sa logique (qui je le rappelle était son point fort au début), il a commencé par accumuler les défaites.

   En clair, les émotions (comme un fort désir de vaincre) peuvent devenir les pires ennemies du succès si elles prennent le pas. 

(c) Didier Pénissard 

Passeport pour la réussite

Passeport pour la réussite

>>> Prenez le Chemin du Succès ! Faites partie des 3 % des gens qui atteignent leurs but !

 

 

 

 
 
Tags: ,