Interview Comment parer à un déficit de confiance en soi

8
199

[Interview]

« Comment Parer à un Déficit de Confiance en Soi ? »

Interview comment développer sa confiance en soi
Dans cet interview, Thierry Chauvin, éditeur questionne Didier Pénissard auteur du programme sur la confiance en soi, sur les solution pour parer un déficit d’estime de soi

  Thierry Chauvin, éditeur sur Internet d’ouvrage de développement personnel a interviewé Didier Pénissard sur la question du déficit de confiance en soi. 

Il  aborde notamment : 

   =>  « Pourquoi manquons-nous parfois d’estime de soi ? » 

   => « Qu’est-ce qui différencie sur le plan mental une personne confiante – et une autre qui en manque ? – » 

=> « Quel est le rôle du cerveau primitif  (ou cerveau de la peur) dans le processus de la peur ? » 

... Par Thierry Chauvin, éditeur Internet => « A quoi pense une personne confiante en situation difficile ? » 

=> « La confiance en soi est-elle innée ? (ou s’apprend-elle ?) » 

=> « Comment réagir quand on peur de faire des erreurs ? » 

   A toutes ces question, Didier Pénissard tente d’éclairer l’auditeur sur ces éléments en apportant des réponses et des solutions concrètes. 

   Cliquez sur la flèche pour lancer l’interview :

  (c) Didier Pénissard Coach
Devenez la personne que vous rêvez d’être

programme complet Comment avoir confiance en soi en 3 semaines

Programme complet Comment avoir confiance en soi en 3 semaines

>>> La confiance en soi n’est pas innée, elle s’acquière !
Programme : Comment développer un Puissant sentiment de Puissance => Je découvre cette Solution ICI

 

  

 Plan du site –   Page d’accueil  – Boutique du club –

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg C’est ICI et Gratuit !

 

 

8 Commentaires

  1. Bonjour Didier ;

    J’exprime ma sincère gratitude au sujet de « la confiance en soi », car j’ai trop apprécié l’interview qui s’est déroulée entre vous et Thierry Chauvin , je suis favorable à l’idée que vous l’aviez dévoilée concernant le cumul de la peur qui s’installe depuis de longues années chez les sujets qui sont confrontés à des personnes à caractère critiques et négatifs ,qui attendent rien que le moment venu afin de les blâmer au lieu de les conseiller à se corriger de manière adroite et souple .

    La bonne méthode de corriger une personne mise dans l’erreur est en premier lieu de lui citer ses bonnes actions (le côté positif de son caractère), ensuite on doit la faire corriger de manière habile et pas devant les gens, demeurant en toute discrétion afin de ne pas la blessée.

    Comment on doit traiter les erreurs de nos frères les humains ?

    « Il faut garder en tête cette information pour que celui qui enseigne ne s’attende pas à ce qu’on soit infaillible ou parfait, ou encore qu’il juge en fonction de ses préjugés si bien qu’il croira qu’il a échoué si la personne en question fait une grosse erreur ou qu’il la refait sans cesse. Il devrait les traiter de manière réaliste en partant d’une connaissance de la nature humaine sujette à la négligence, à des insuffisances, à des caprices, des désirs et à l’inattention.

    En comprenant cet acte, l’éducateur ne sera pas complètement choqué en face de quelqu’un qui aura fait une grande erreur, ou n’aura pas une attitude qui le ferait réagir de manière inconvenable. Ceci serait l’occasion de rappeler aux éducateurs qui s’efforcent de faire le bien et d’interdire le mal qu’ils sont eux aussi des êtres humains susceptibles de faire des erreurs. Par conséquent, ils devraient traiter les personnes qui sont supposées avoir commis une erreur sur un pied de compassion plutôt que de réagir avec sévérité car le but principal est de corriger un type de comportement ou pensée et non de punir.  »

    Fraternellement .

  2. bonjour mr Didier je veux suivre le cours de développement personnel a distance et je veux avoir un certificat de formateur ou de coaching
    merci de votre attention
    Fatma ounaissi

  3. àerci une fois pour ces solutions pratiques qui vont à coup sûr m’aider à passer à un autre niveau de confiance en moi.

    Merci beaucoup.
    salut
    Patrick

  4. Bonjour, déjà merci pour tout les mails envoyés j’ai pris bonne note des bons conseils !
    ma question est la suivante !
    Devenue cadre récemment ! j’ai été délégué pour rédiger des comptes rendus de réunion ! Je n’y suis pas arrivé et je manque de confiance en moi ! j’ai des peurs paniques qui paralyse mon esprit ! du coup je n’arrive pas à prendre des notes. Je ne mémorise pas ! et je passe à côté de choses essentiels !
    Auriez vous des conseils à me prodiguer !
    merci d’avance bien cordialement.
    Viviane

    • Bonjour Viviane,
      votre problème est plus du stress qu’un manque de confiance en soi.
      LA première des choses est de changer votre langage pour exprimer votre ressenti.
      Un mot comme « panique » engendre une réaction biochimique puissante dans votre cerveau. Car le mot panique est associé dans votre inconscient à l’idée d’une situation ingérable, terrible. Or, une partie de ce que je nomme le « cerveau ressource » est très impacté par ces mots à forte charge émotionnelle.
      Au lieu de dire : « je panique », dites-vous :
      « J’appréhende de. prendre des notes »
      Idem avec le mot « paralyse’; sur e plan conscience collective, la paralysie est associée à l’idée d’un très lourd handicap.
      Changez cela en :
      « Je me sens perturbée »
      Rien que cela, en changeant ces mots, vous vous sentirez mieux et – surtout – vous parviendrez à maîtriser vos émotions. ce guide pratique gratuit peut vous fournir de bons conseils pratiques :
      https://developpement-personnel-club.com/comment-en-finir-du-stress-gratuit/
      bien à vous
      Didier Pénissard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*