12 auteurs adeptes de la pensée positive vous conseillent pour obtenir des résultats Partie 3/3

3
79

 12 auteurs adeptes de la « pensée positive » vous conseillent pour obtenir de véritables résultats… Partie 3/3 Fin

 

12 auteurs adeptes de la pensée positive vous conseillent pour obtenir de véritables résultats
« La pensée positive devient active dès lors que vous parvenez à la maîtrise de vous » (c) image Flickr

   L‘art de se gouverner ! 

   La toute première fois que j’ai entendu cette expression, c’était au-début des années 80 dans un ouvrage de Paul-Clément JAGOT « Les lois du Succès » aux éditions Dangles, mon esprit s’est illuminé.

    Jusqu’ici, j’avais toujours entendu parler de gouvernement du peuple, mais jamais de « gouvernement de soi-même« .

  Pourtant, c’est une évidence qui m’a échappé pendant très (trop) longtemps. Serait-ce cette qualité maîtresse que nos grands managers et autres leaders seraient détenteurs ?

 

Une nécessaire Auto-surveillance de vos pensées

    Prenons par exemple une expression bien connue (que vous avez sans aucun doute utilisée vous aussi) :

       « C’est plus fort que moi »

    A priori, lorsque l’on s’exclame ainsi, c’est que l’on considère que nos réactions ne sont pas sous notre contrôle volontaire. Pourtant, si dans deux cas de figure vous avez tendance à avoir des gestes nerveux (que vous jugez incontrôlés) dans une situation qui vous agace.

    Alors, comment expliquer que dans un tout autre contexte, vous soyez capable de vous maîtriser (devant votre patron par exemple) avec la même source d’agacement ?

   On ne peut balayer d’un revers de main que c’est purement un réflexe. En revanche, votre pensée en est pourtant la cause. Dans le premier cas (gestes incontrôlés), vous avez laissé votre pensée libre. Dans le second, votre pensée positive a dirigé votre autocontrôle.

  

# Instaurez un Gouvernement de votre esprit

    L’esprit humain peut très bien être une « anarchie » ou au contraire un « centre gouverné ».

    Il n’en tient qu’à vous de décider, si oui non vous laissez s’instaurer dans vos pensées un désordre incontrôlé ou d’y mettre de l’ordre.

    Nous possédons les deux options. C’est notre liberté, mais la seconde option a beaucoup de désavantages et engendrer des conséquences très négatives. Alors que la première option nous permet de reprendre en partie le contrôle de notre existence.

  

# Aujourd’hui, Paul-Clément JAGOT, Norman Vincent PEAL, François J.Paul-Cavallier  et Mark FISHER vous conseillent…

   9. « L’orientation réfléchie de la pensée positive permet une convergence judicieuse de toutes les décisions, de tous les actes, de tous les efforts vers le but qu’on se propose d’atteindre, l’affectation de toute énergie, de tous les moyens dont on dispose à l’obtention de chaque résultat successivement poursuivi ». Paul-Clément JAGOT Voir ses ouvrages

   10. « Ne négligez pas le pouvoir de l’auto conviction. Si une difficulté s’acharne sur vous depuis un bon moment, c’est probablement parce que, depuis des semaines, des mois, voire des années, vous entretenez l’idée qu’il n’y a rien à faire  pour y remédier. Vous avez tellement mis l’accent sur votre inaptitude à y faire face que votre esprit en est progressivement venu à admettre votre impuissance et vos échecs ». Norman Vincent PEAL Voir ses ouvrages

   11. Le fait de maintenir une croyance plus ou moins consciente et répétée dans notre conscience dont dépend notre existence va, à travers le fonctionnement des deux hémisphères  cérébraux avoir une influence sur la réalité de notre vie.

  En acceptant des pensées et des sentiments d’échec, quels que soient vos efforts, ces éléments finiront par influencer vos comportements car vos ressources essaieront de répondre aux futures expériences en mettant en place des comportements qui lui permettront de confirmer ce sentiment ». François J.Paul-Cavallier Voir ses ouvrages

 12. « Lorsque vous parviendrez à une bonne maîtrise de votre esprit, votre faculté à régler vos problèmes deviendra formidable. Vous ne deviendrez pas insouciant, mais justement réaliste.

 Au lieu de dépenser inutilement votre énergie nerveuse à vous faire de la bile pour vos soucis, vous vous appliquerez à les régler. La maîtrise de votre esprit vous permettra de savoir « pourquoi » vous êtes placé dans le monde à l’endroit précis où vous êtes. Cela vous apparaîtra de plus en plus clairement comme une évidence » Mark FISHER Voir ses ouvrages

  Revoir les 8 derniers conseils:

=> Revoir la Partie 1/3

=> Revoir la Partie 2/3 

 (c) Didier Pénissard coach

pouvoir_autosuggestion_mentale

La clé de vos pouvoirs intérieurs est =>  ici

 

 

 – Plan du site     –   Page d’accueil  –    Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

3 Commentaires

  1. J’ai lu quelque part, sur une de vos pages de présentation, que l’on pouvait comprendre quand étions-nous en période de chance ou pas.. Avez-vous un lien, un écrit ou autre sur ce sujet ?
    Cordialement
    Denis

    • Ah oui en effet ! C’est d’ailleurs un sujet auquel je me suis intéressé de (très) prêt depuis 17 ans maintenant.
      C’est ce que j’ai appelé les « marées de la chance et de la malchance ».

      De quoi s’agit-il exactement ?

      Après avoir fait le constat que certaines personnes avaient atteint des niveaux de chance exceptionnelle dans leur vie – et leur contraire, pour qui des gens, tout ce qu’ils entreprenaient se terminait mal – j’ai décidé d’investiguer.

      Or, J’ai fait une découverte qui été validée par un autre auteur qui faisait la même enquête que moi au USA. A savoir que la chance et la malchance subissent des cycles (comme les marées). Mais, le tout est bien les identifier.

      Par exemple, lorsque vous constatez que tout ce que vous faites à un moment tourne mal, (et que cela se répète), alors vous entrez très probablement dans une marée de malchance. Alors, il faut tout stopper les initiatives, les projets, les investissements, les achats importants, des décisions qui vous engage, jeux, etc.
      De la même manière, quand vous remarquez que vous êtes en phase où la bonne fée chance vous octroie des bonnes nouvelles, des réussites, des phases où les choses vont bien, alors vous devez amplifier les initiatives, les décisions professionnelles, jouer… etc.

      Ce qui m’a le plus frappé dans les vie des gens chanceux (voir la page de présentation de la méthode dont je suis l’auteur « le secret des gens chanceux », c’est qu’ils appliquaient TOUS cette règle. Par contre les malchanceux, continuaient (en période de malchance) à persister à agir, décider, jouer, investir… Et cela aggravait leur situation, parfois jusqu’au désastre.

      Bon, il y a 6 autres paramètres tout aussi important pour attirer la chance (et repousser la malchance). Vous les trouverez sur ce lien :
      https://www.developpement-personnel-club-boutique.com/avoir-de-la-chance-gens-chanceux/

      au plaisir de vous lire
      Votre dévoué
      Didier Pénissard coach

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*