Brain Gym 7 moyens pour dynamiser votre cerveau

13
112

 » Brain Gym (R) 7 moyens pour Dynamiser votre cerveau « 

 

 

Voici une vidéo que je viens de préparer qui va vous montrer toutes les possibilités de stimuler votre cerveau par des gestes quotidien.Je vous propose un RV dans 3 semaines pour observer les résultats positifs.

Surtout, je vous invite à profiter des conseils de cette vidéo jusqu’au bout !

La santé de votre cerveau (si vous désirez qu’il soit performant jusqu’à un âge très avancé), en dépend !

Brain Gym ! 7 moyens pour dynamiser votre cerveau
«  La brain gym peut vous permettre d’optimiser vos capacités cérébrales avec de simples exercices « (c) image FLICKR

7 moyens efficaces pour dynamiser votre cerveau 

  Vous est-il arrivé de chercher vos clefs alors, que vous les aviez posé à portée de mains !

   Combien de fois, après avoir fait vos courses au supermarché vous cherchez votre voiture sur le parking ?

  Vous pensez peut-être que c’est un état de fait ? Que c’est ainsi… Alors que faire ? 

      Bonne nouvelle pour vous, car ceci n’est pas (plus) une fatalité. Depuis quelques années, la recherche sur le cerveau donne des pistes sérieuses qui avancent à grands pas. Vous m’objecterez sans doute que le vieillissement lié à l’âge en est la cause principale. Et bien pas vraiment !

   2 neurophysiologistes, Lawrence Katz et Manning Rubin ont développé une panoplie de techniques mentales très efficaces. Vous pensez que c’est difficile, fastidieux ?  Non, rien de tout cela ! Vous allez voir que ces « trucs » ne vous demandent pas de temps de perdu. 

  Quelle est la nouvelle science cognitive des exercices du cerveau ou Brain gym ? Cette méthode à une réelle efficacité sur le dynamisme de votre cerveau.

 

# Voici 7 exercices de brain gym qui vont avoir un effet dans 3 semaines

     Le principe de base est que nous avons tous un désir naturel à créer des associations mentales avec toutes situations qui nous arrivent.

   Vous entendez une musique, vous l’associez avec un événement précédent. Peut-être est-ce le souvenir d’un moment heureux (ou malheureux). Peut-être encore, l’associez-vous avec une première rencontre amoureuse, un bon repas dans un restaurant, que sais-je …?!

    Ce processus se rencontre avec un simple mot. Si je me présente à vous et que je vous dise : « NUAGE », votre cerveau peut très bien se représenter immédiatement une image mentale d’un nuage dans le ciel. Mais, ce n’est pas certain car vous l’évocation du mot nuage vous fait peut-être penser à un doux coton moelleux dans lequel vous aimeriez baigner quelques instants.
 
   Bref, votre cerveau fabrique en permanence des associations qui lui permettent de stocker et de mettre en mémoire  ce qui vous arrive. Néanmoins, le cerveau ne se limite pas à produire ces associations d’idées pour les mémoriser. Il créé ces associations de façon quasi automatique avec le temps.
 


# Comment exercer vos ressources cérébrales – sans effort – ?
 

   En réalité, le cerveau est capable de créer de nouvelles associations d’idées. 
 
  Mieux ! Il ne possède point de limite pour cela. Or, c’est à ce niveau que le problème se pose quant à la limitation de nos ressources cérébrales. En fait, par nos modes de vie, nous ne permettons pas suffisamment à notre cerveau d’engendrer de nouvelles expériences. Nous vivons en mode automatique, si je peux m’exprimer ainsi.
 
   Il existe bien des méthodes qui sont actuellement présentées à grands renforts publicitaires pour stimuler et entraîner notre cerveau. L’avantage est que les exercices produisent une réelle stimulation qui fût évaluée scientifiquement comme efficace à moyen terme.
   En revanche, l’inconvénient est que beaucoup d’acquéreur de ces « programmes d’entraînement cérébraux » sont souvent tombés aux oubliettes après la découverte ludique de ce type de produits.
 
   Je veux parler ici d’un autre mode d’exercice qui a un énorme avantage. Pourquoi ? Tout simplement car il s’intègre dans les activités de la vie quotidienne.
 
  

 # Comment créer de nouvelles connexions nerveuses ! 

  Comprenez qu’il est réellement possible de créer de nouvelles voies neurologiques, même avec l’avancement dans l’âge.
  Certes, le vieillissement est la cause principale de pertes de nos cellules cérébrales. Et je ne parle pas des maladies qui causent la dégénérescence cérébrale. Toutefois, celui ou celle qui appliquera avec régularité ces moyens, se verra doté(e) d’un « réservoir de voies neurologiques » nouveau qui peuvent très bien l’aider en cas d’accident ou maladie associées à ce type de pathologie.
 
   Le principe est que vous circuits nerveux et vos cellules cérébrales (neurones) sont comme des « branches d’arbres ». Quand vous faites un geste répétitif, que vous reproduisez tous les jours la même action (comme vous coiffer, vous savonner, ranger vos chaussures, etc…), votre cerveau a créé une « branche » neurologique.
  Avec le temps, vous n’avez plus besoin de « réfléchir » pour faire ces gestes quotidiens. Ils sont devenus des automatismes. Parfois c’est même très avantageux quand nous devons freiner avec sa voiture ou encore d’effectuer un geste à son travail.
 
  En revanche, il y a un inconvénient majeur.  C’est la limitation de nos branches nerveuses. La bonne nouvelle est que nous pouvons agir sur cet état de fait. Comment ? En changeant nous-même nos petites habitudes volontairement.

 
  Partez du principe que nous perdons chaque jour des cellules nerveuses. Mais, il est possible de recréer de nouvelles voies nerveuses en les activant par des tâches spécifiques qui vont entraîner une forme « d’engrais », qui vont provoquer à terme un développement de nouvelles « pousses » de branches neurologiques. En quelques semaines, les cellules de votre cerveau sont plus actives et mobilisent des moyens plus importants ce qui permet à votre cerveau de rester plus longtemps en bonne santé.
 
   Il s’agit d’une approche différente des méthodes de stimulations cérébrales par la logique et autres « devinettes ». Au contraire, la Brain Gym utilise les activités de votre vie quotidienne comme « outil » de développement cérébral.
 
 
 # Comment fonctionne notre cerveau ?
 
  Pensez que lorsque vous êtes devant un repas de crudité par exemple, vous employez comme sens la vue (couleur des crudités, vision des formes des aliments…), le toucher (contact avec la fourchette et le couteau), le goût (la saveur de chaque aliment), etc.
   C’est un ensemble associé de sensations que vous vivez à ce moment-là. Ce phénomène se reproduit dans chaque situation. En réalité, on ne « vibre » pas avec un sens à la fois, mais au contraire c’est un « mixage » parfait de toutes les fonctions des sens qui se produit quand on savoure une salade crudités pour ne parler que de cet exemple.
 
   Partons de notre exemple précédent, la salade de crudités. Vous savez déjà comment toutes ces associations de sensations seront perçues AVANT de les goûter réellement. Mais, supposons que maintenant, c’est à dire juste avant de consommer ce plat, vous décidiez de changer mentalement (volontairement) l’idée de cette association. Par exemple, vous associez la saveur supposée des carottes râpées avec un fruit sucré. Vous noterez que c’est déjà plus rare comme association. Eh bien faites-le ainsi avec plein d’autres aliments.
 
   En faisant ainsi, vous « piégez » votre cerveau qui s’est mis en mode automatique dès qu’il a vu la salade de crudités. Il se préparait à utiliser les voies neurologiques connues, alors qu’en réalité, vous lui avez imposé une association d’idée complètement inattendue – la carotte râpée et le fruit sucré -.
   Remarquez que ce n’est qu’une simple expérience mentale. Mais d’un point de vue cérébral vous avez sollicité une nouvelle « branche neurologique » par cette association d’idée complètement nouvelle. Vous pouvez reproduire cela à l’infini.
 
 # Un autre exemple avec les aliments 
 
   Le matin dès votre réveil, vous associez sans doute avant de préparer votre café (ou thé …) l’avant-goût de cette boisson.
   Votre cerveau SAIT par l’association d’idée produite quelle saveur à le café avec un sucre par exemple. Cependant, changez cette situation en associant pendant quelques secondes le goût du café avec… de la vanille…
  C’est un changement de perspective qui engendre immédiatement une nouvelle association d’idée complètement nouvelle. Une branche nerveuse est en train de « pousser ».

(c) Didier Pénissard Coach

Comment renforcer et développer sa mémoire>>> Un Magicien vous Révèle SES Secrets pour avoir une Etonnante Mémoire… (même si vous avez aujourd’hui une mauvaise mémoire)

 
 
 
Pour Vous Inscrire au Club,
C’est ICI et Gratuit !
 
 

13 Commentaires

  1. C’est vraiment très intéressant pour moi. Je voudrais que vous me proposiez votre documentation complète sur thème et sur d’autres. J’ai acquis votre ouvrage « Pensez Concentez, réussissez ». Avec, j’ai de gros progrès. Je me rends compte que peine encore sur certains points notamment: manque de temps en temps d’énergie pour soutenir longtemps une activité démarrée, quelques difficultés à se concentrer surtout quand j’ai un sircroit de travail, comment récupérer rapidement à l’issue d’une journée harassante, maintenir le calme de l’esprit. Je voudrais que sur ces différents aspect, vous me proposiez votre documentation. J’ai lu votre témoignage, et je voudrais faire votre parcours. Merci Monsieur Didier. A bientôt.

  2. Bonjour Didier, Je vais devenir une élève assidue de vos cours et vos vidéos vos conseils et j’en passe !!!C’est précieux d’avoir un coach comme vous dans ses « relations ». Je voulais juste répondre un peu en avance je l’avoue à votre attente concernant la BRAIN GYM. Je dois avouer que pour celui de changer de main pour la brosse à dents je le faisais déjà Mais vous avez raison tout le monde se complait dans des habitudes qui sont des automatismes et il est vrai que j’avais déjà compris ça mais mais pas suffisamment Les constatations que j’aie pu faire en changeant de place, en associant de nouvelles odeurs, en changeant les couverts de mains cela demande des efforts mais au bout de quelques jours c’est fou comme on acquiert tres vite une certaine dextérité… Je ne dis pas que c’est déjà devenu une habitude car je dois y penser avant de le faire mais ça devient facile. Et le plus drôle c’est que lorsque que l’on revient à ses anciennes « habitudes » il se produit la chose suivante : on dirait que c’est nouveau, comme ce que l’on a fait la première fois que l’ on a changé de place par exemple…. J’imagine que vous le savez déjà !! Vous avez dit de faire ça pendant trois semaines et de revenir vers vous alors je vais continuer et je vous dirai ce que j’ai découvert….de plus. Très bonne journée bien à vous.

  3. Bonjour Didier; j’ai bien aimé la vidéo, un cour très intéressant et que je n’ai pas hésité à le partager avec des amis ,des membres de la famille. J’ai commencé déjà avec la brosse à dent et ainsi de suite, et j’avoue que ce n’est pas toujours terrible mais une chose est sûr ; c’est que çà vaut la peine 🙂 Dans l’attente de recevoir de votre part d’autres mails , je vous souhaite une très bonne continuation et très bon courage.Salutations,

  4. bonjour Didier, je suis parvenu à realiser que la reussite est un concept de l’Esprit, car depuis que j’ai adopté une attitude positive, j’ai enregistré autantd’indices positifs grace à cette perspective positive, ce qui me rassure de foncer vers mes idéaux.

  5. Bonjour Didier,
    je suis en train de pratiquer votre méthode afin de dynamiser mon cerveau. J’ai en effet besoin d’élargir mes capacités. J’ai vécu pendant trop longtemps en mode automatique, ce qui me limitait considérablement (toujours les mêmes pensées, gestes, comportements aux mêmes endroits… ça commencait sérieusement à m’ennuyer). Du coup je vous enverrai un petit feed back dans 3 semaines car j’ai commencé hier.

    Pour information je ressens déjà quelques effets positif. J’arrive à me détacher plus facilement du monde extérieur, je sens que sur le plan cérébral j’ai plus d’énergie et d’attention.

    Mais j’ai ressenti de la fatigue à un moment donné, sur les coups de 13h de l’après midi. Je pense qu’il faut que je m’accorde une petite sieste dans ces moments la.
    Cdt Arben

  6. Bonjour maitre DIDIER vraiment vos conseils me font vraiment du bien depuis que j’ai commencé à lire et à écouter vos conférence vraiment je remarque un grand changement dans ma vie et dans mon travail. Mon seul problème aujourd’hui est que j’ai très peur.

  7. Bonjour Didier, merci pour toutes ces conférences que je suis à la trace et qui m’intéressent au plus haut niveau. J’ai une question importante à vous soumettre. Je n’arrive pas à retracer votre conférence sur « la solidité du mental ».

    J’ai un petit-fils de 17 ans qui fait les études sport/université. Il joue superbement au tennis et est évidemment classé. Je viens d’assister à un de ses matchs et me rends compte de ce qu’il lui est encore si difficile de maîtriser son mental. Il se décourage trop vite et son système émotionnel encore fragile reste un obstacle de taille .

    Pourriez-vous me renvoyer la conférence qui traite de cela ou me donner un conseil à lui prodiguer de votre part.

    Merci mille fois à vous et bonne fête de Pâques dans la joie.

    Bernadette

  8. Bonjour Didier
    Comment ‘allez vous vraiment ?
    Je viens de regarder la vidéo vraiment c’est très très efficace. dès que je l’ai regarde je sens plus à l’aise . les mots me manque pour vous remercier. Vos conseils m’ont été d’une très grande utilité. Merci Didier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*