10 idées reçues sur l’hypnose et l’autohypnose

9
184

« 10 idées reçues sur l’Hypnose et l’Auto Hypnose »

 

10 idées reçues sur l'hypnose et l'autohypnose
« L’hypnose a souvent possède image négative ou qui fait peur… à tort, car ce sont des idées-reçues fausses pour la plupart » (Image copyrigt FLICKR)

  Fréquemment, dans mes interventions, conférences, séminaire pour apprendre l’auto-hypnose, la Dynamique mentale, je suis questionné sur les « pouvoirs » supposés de l‘hypnose.

   Afin de clarifier ce sujet, j’ai décidé ici d’y répondre en essayant d’être le plus clair (et le plus concis) possible. Un certain nombre d‘idées reçues existent et persistent sur l’hypnose.

   Essayons d’y voir plus clair. 

 

# Idée reçue N°1 ; Peux-ton influencer une personne à son insu avec l’hypnose ? 

   La réponse est NON ! Franc et clair. Dès qu’une suggestion serait à l’opposé de l’opinion, des croyances de la personne hypnotisée, elle sortirait immédiatement de son état d’hypnotique. Les paroles du Dr Bernheim ne sont pas moins formelles :   

   « Le sommeil provoqué, dit-il, ne dépend pas de l’hypnotiseur, mais du sujet. C’est sa propre foi qui l’endort. Nul ne peut être hypnotisé contre son gré, s’il résiste à l’injonction... »

   — « Je suis heureux, écrivait-il à M. Paul Janc de me joindre à vous pour rassurer le public contre toute crainte chimérique. ». Comme un gardien de notre conscience (et de notre inconscient) une partie de nous-même veille à ce que nos convictions ne soient pas en opposition avec ce que l’on désire nous influencer. Heureusement !

 

 # Idée reçue N°2 ; Est-ce que l’on risque ne pas se réveiller en hypnose ? 

   Bien sûr que non !

   On n’a jamais entendu parler (dans un média ou autre) qu’une personne serait resté définitivement endormie après une séance d’hypnothérapie. Au mieux, la personne hypnotisée sort de son état avec l’aide de l’hypnotiseur (ou elle-même en cas d’auto hypnose).

   Ou bien, elle plonge dans le sommeil physiologique normal après son induction hypnotique et donc, s’éveillera naturellement après un petit sommeil réparateur.

  

# Idée reçue N°3 ; L’hypnotiseur possède-t-il un pouvoir ?

   Le seul pouvoir que l’hypnotiseur possède c’est celui de vous « faire croire » éventuellement qu’il en possède.

On est loin des spectacles d’hypnose des années 70. Aujourd’hui le praticien en hypnose et plus un « partenaire » qu’une personne entourée de mystère.

   Peut-être possède-t-il un fort pouvoir de persuasion et de concentration. Rien de plus.

  

# Idée reçue N°4 ; L’hypnose (ou l’hypnotisme) c’est de la magie… 

   Aujourd’hui l’hypnose est enseignée dans le milieu médical à des médecins, des anesthésistes.

   C’est une TECHNIQUE ! Elle s’apprend soit dans le cadre d’un stage, séminaire, ou bien dans certaines méthodes et livres spécialisés. Tout le mon de peut apprendre par exemple à s’auto-hypnotiser.

   En quelques jours, on maîtrise la technique pour être autonome et le produire sur soi-même à volonté. 

 

# Idée reçue N°5 ; Il n’y a qu’un enseignement de l’hypnose 

   Faux ! Il y a plusieurs approches de l’hypnose.

   Une technique plus ancienne (mais néanmoins utile encore aujourd’hui) qui privilégie la suggestion directe. C’est l’hypnose traditionnelle. Et, une autre forme d’hypnose, plus indirecte, mise en avant par le Dr Erickson. Les deux approches peuvent parfois se compléter. 

   Quant à savoir laquelle est la plus efficace, la réponse vient d’un questionnement précis avec la personne (l’hypnotisée) pour définir le protocole le plus adapté. 

 

# Idée reçue N°6 ; L’hypnose soigne t-elle ? 

   Non ! L’hypnose ne soigne pas.

   C’est un état particulier de la conscience situé entre veille et sommeil. Or, un niveau de conscience altéré n’a jamais soigné quiconque.

   En réalité, c’est la suggestion qui est associée à l’état d’hypnose qui peut déclencher un processus de mobilisation de ressources. Ces mêmes ressources étant « stockées » dans notre inconscient, peuvent être stimulées, réveillées sous l’action de la suggestion sous hypnose. 

 

# Idée reçue N°7 ; Tout le monde peut être hypnotisable ! 

 

   Faux ! L’hypno-sensibilité n’est pas une constante pour tout un chacun. Il y a des personnes qui résistent inconsciemment à l’hypnose. On estime que 98 % des gens sont hypno-sensibles. 

   Un test est facile à faire.

   Étendez vos bras devant vous en extension et fermez les yeux. Puis,imaginez que sur votre bras droit sont posées des piles de livres très lourdes avec en plus des ficelles accrochées à des poids de 1 kilogramme. Imaginez aussi sur votre bras gauche que des ballons dirigeables sont attachés à vos doigts et s’envolent vers le ciel.

Maintenez cette visualisation mentale pendant 2 minutes environ. Ouvrez les paupières et regardez s’il y a une différence de niveau entre les 2 bras. Si c’est le cas, c’est que vous êtes hypno-sensible.

  

# Idée reçue N°8 ; En état d’hypnose, on dort ! 

   Non. En réalité, le terme d’hypnose vient du latin Hypnos, le Dieu du sommeil.

   La seule comparaison s’arrête à un état physiologique qui lui  ressemble (fermeture des paupières, respiration lente, …). A la différence du sommeil physiologique, le sujet sous hypnose entend tout ce qu’on lui dit. Il peut parfaitement interrompre s’il le souhaite sa séance dès qu’il le souhaite. 

   Le terme de sommeil hypnotique n’est sans doute pas approprié et est la source de fantasme sur ce sujet. État particulier de la conscience me paraît être plus adapté. 

 

# Idée reçue N°9 ; Pour s’auto-hypnotiser il faut posséder un grand pouvoir de concentration 

    Pas du tout ! Nous entrons à plusieurs moments en état d’auto hypnose dans notre journée. Le cerveau glisse naturellement dans un état de rêverie (très caractéristique chez les enfants qui « rêvent » en classe). Il semble que pendant quelques secondes on entre dans un état second. 

   Sur un électroencéphalogramme on remarque une fréquence de tracés plus harmonieux qui se caractérisent par une production de l’activité électrique du cerveau appelée « ondes alpha ». C’est plus un état d’attention dirigée que de concentration.

  

# Idée reçue N°10 ; Si ça n’a pas marché sur moi par le passé, alors ça ne marchera jamais ! 

   Faux ! Je suis moi-même une personne qui n’avait pas été hypnotisable lors des premières tentatives. Avec un peu de persévérance, j’ai pu produire un état d’hypnose de plus en plus profond.

   Il semble que plus on s’auto hypnotise (ou que l’on se laisse faire avec l’aide un praticien), plus ont entre vite et a des niveaux de plus en plus profond. Comme une porte vers notre inconscient qui s’ouvrirait de plus en plus avec l’expérience répétée.

 (c) Didier Pénissard Coach

apprendre l'auto hypnose en 7 jours
Programme complet d’initiation à l’autohypnose

>>> Comment Apprendre l’Autohypnose en 7 jours : Je Clique ici

 

– Plan du site –      Page d’accueil  –    Boutique du club – 

https://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2014/11/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

 

9 Commentaires

  1. Bonjour Didier!
    Merci pour les inombrables assistances que vous nous apportées. Par vos conseils j’ai acquis plusieurs qualités et habitudes.Mais je compte pas m’arreter là quand bien meme que je suis loin de toi (Burkina Faso).

    J’ai une inquiétude a propos des séances que j’écoute. Lorsque j’écoute la méthode coué audio , une séance de sophrologie ou une séance d’hypnose audio je m’endors.

    Quand je commence l’écoute je suis conscient et j’entends bien les phrases que je peux même mémorisées mais au fur à mesure que l’écoute avance je perds conscience, je n’entend rien de ce qui est dit dans la séance et je m’endors jusqu’aux derniers mots de la séance comme le compte des chiffres ou le bonjour.c’est à ce moment maintenant que je me réveille. A toutes les séances je m’endors mais je me réveille à la fin ou à l’approche de la fin de la séance.

    J’aimerais savoir si je m’endors réellement et naturellement ou bien est-ce l’état hypnotique souhaité.Merci pour la comprehension.

    • Bonjour Thomas,

      Oui, je vous confirme, il s’agit bien d’un endormissement naturel. En réalité, vous basculez d’un état hypnotique à un état de sommeil physiologique normal.

      Par contre, ce n’est pas une bonne chose pour obtenir un effet positif des suggestions au niveau subconscient. Car, seul un état situé entre veille et sommeil (état hypnotique) est salutaire pour influencer le subconscient.

      je vous conseille deux choses :

      1. Programmez-vous mentalement avant de faire votre séance. Dites-vous intérieurement (autosuggestion mentale) que vous resterez vigilant pendant toute la durée de la séance d’hypnose.

      2. Pratiquez vos exercices d’auto hypnose en position assise (bon fauteuil). La posture couchée induit un signal psychologique que vous allez …. dormir.

      Didier Pénissard

    • Bonjour Alain,
      Il y a plusieurs raisons à cela. Je rencontre parmi mes correspondants ce type de problème pendant une séance d’auto hypnose.

      Il faut savoir que les états particuliers de la conscience « alphagène »comme l’hypnose, certaines pratiques de méditation, ou encore de relaxation sont par nature très proches du sommeil physiologique normal. Or, on peut très vite « basculer » ainsi dans le sommeil naturel pendant ce type de séance.

      Maintenant, si le problème est récurrent, vous devez vous interroger sur votre niveau réel de fatigue nerveuse. En effet, il est courant que l’accumulation de fatigue causée par exemple par un stress soutenu, soit à l’origine de votre endormissement systématique. Dans ce cas il faut traiter le problème à la source – et il n’y a pas d’autres alternative d’apprendre à gérer votre stress -. A ce propos, j’ai mis au point un programme pratique et efficace pour le gérer, je vous donne le lien :
      https://www.developpement-personnel-club-boutique.com/programme-anti-stress-solution/

      Autrement, voici quelques astuces que j’enseigne dans mes séminaire d’auto hypnose ou de Dynamique Mentale pour éviter de tomber dans les bras de Morphée.
      1; Essayez la posture mi assise. Par exemple, pratiquez votre séance d’auto hypnose dans un fauteuil confortable. La posture mi assise vous fera pencher instinctivement votre tête en avant dès que vous aurez tendance à vous endormir.

      2. Si vous êtes allongé, pliez votre coude et posez votre avant-bras sur votre côté (en limite d’instabilité). Dès que le sommeil vous emporte, votre avant-bras aura tendance à glisser – et donc, là encore vous évitera de vous endormir.
      Voila pour ces conseils qui marchent bien.
      Bien à vous
      Didier Pénissard Coach

  2. Bonsoir Mr Didier,comme annoncé dans ma précédente intervention j’ai reçu les cadeaux que j’exploite présentement et je vous remercie.Je voudrais etre guidé sur la sophrologie. Merci d’avance.
    David

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*