Une Astuce pour dépasser la Concurrence en Coaching

Une Astuce pour dépasser la Concurrence en Coaching

comment écraser la concurrence en coaching
Coaching Faire face à la concurrence

   En revenant d’un séminaire que j’animais en juin à Paris, j’ai pu faire un bout de chemin avec un de mes participants.

   Après, 30 minutes de voyage, il me dévoile un de ses projets de devenir coach en développement personnel.

   Un homme de 45 ans. Passionné de ce sujet. Il nourrissait ce rêve depuis bien longtemps.

  Je lui pose la question : 

  “Mais, qu’est-ce qui vous retient ?”

  Il hésite, puis me confie que lorsqu’il fait une recherche sur Google sur cette discipline, il hésite, car, me dit-il:

  “Le risque de la concurrence très élevé me retient”

  C’est vrai que le nombre de coach semble élevé. Et pourtant, les personnes que j’ai formé s’en contrefichent comme de leurs premières chaussettes.

  Pourquoi cela ne doit pas être un argument pour se lancer ?

  Ce que je vais vous révéler est une astuce de haut niveau utilisée par les coachs qui ont un carnet de rendez-vous plein chaque semaine de clients à coacher.

   Elle m’a permis de hisser des dizaines de nouveaux coach au sommet (avec une belle réussite à la clé).

  Pourtant, ils (elles) sont arrivés sur le marché en dernier !!! (Vous avez bien lu… en dernier)

# Il suffit pour cela de prendre les itinéraires bis du métier de coach

   Elle est là l’astuce – Et elle vaut de l’or en barre !

   C’est en utilisant de nouveaux termes que mes étudiants coachs se font une belle place au soleil (moi aussi d’ailleurs). 

   Regardez plutôt !

   Lorsque les routes sont encombrées, que les voitures roulent au pas. Moi, je ne supporte pas ! 

   Alors, je prends les itinéraires bis. Des routes plus étroite, oui. Mais, je suis libre. Des chaussées dégagées.  

   C’est exactement la même démarche avec ce métier.   Si vous voulez réussir dans ce métier et avoir des clients qui vont vous générer un revenu (très) confortable, n’allez pas là où les routes de la concurrence sont encombrées.

   Et, les itinéraires bis de ce métier se situent dans ses multiples dénominations.  En utilisant de nouveaux termes pour nommer sur Iinternet votre secteur, on peut utiliser :

    “Expert en développement personnel”,
ou,
    “Expertise en épanouissement personnel”,
    “Consultant en confiance en soi”,
    “Conseiller en développement de la mémoire”,
    “Formateur en gestion du temps”,
    “Accompagnateur d’objectif personnel”,
    “Spécialiste en gestion du stress”
     “Cabinet spécialisé en efficacité personnelle,
   Etc.

  Bien entendu, ces termes peuvent s’intervertir pour les 6 modules que propose

Coach et coaching en développement personnel
les stratégies des coachs qui ont des clients

ce métier. Et ici, ce sont des  centaines de termes encore inexploités…

   Vous avez compris l’astuce  pour vous démarquer de la concurrence ?

   Vous doutez encore ?  Bon, d’accord. 

    Alors, rien ne vous retient d’acheter un nom de domaine (8 à 10 euros par an) avec ce type de terme. Il y a encore plusieurs centaines de nom de domaine – non déposés – avec
ces mots qui valent de l’or.

   Plus encore génial !

   Si vous ajoutez dans votre dénomination votre département.  Il me suffit d’ajouter à la fin votre n° de département pt. Par exemple :

   “Intervenant en processus créatif 73” (tiens au passage un autre terme),

   “Consulting en motivation personnelle 13” 

  Voilà comment je pulvérise toute concurrence dans ce secteur (et mes étudiants avec). Et nous avons encore de très belles et longues années devant nous ?

  A ce propos ! 

  Vous ne voyez pas quels sont les autres inutilisés – et à haute valeur – pour vous démarquer de la concurrence ?

  N’hésitez pas à me communiquer vos idées par mail.

 Votre bien dévoué,

Didier Pénissard Auteur et formateur coach en développement personnel

Didier Pénissard coach
“Formateur de coach de haut niveau”     

   

PS : Je sais que des coachs qui n’ont pas suivi ma formation lisent cette newsletter (par curiosité). Ils devraient, à mon avis, se frotter les mains après la lecture de ce que je viens de leur révéler. 

   Leur cabinet de coach (en ligne ou en présentielle) devrait prendre un grand coup de booster dans leur affaire… 

   C’est le genre d’astuce de haute valeur que je dévoile en détail (et bien d’autres encore plus géniale) dans la formation :
 Comment devenir Coach en développement personnel