Comment Avoir de la Chance ?
Un  Auteur Enquête…

 

Comment avoir de la chance

On me pose souvent la question  relative à la chance dans mes séminaires !

   – « Comment Avoir de la chance ? »

   – « Pourquoi je n’ai pas de chance ? »

   Figurez-vous qu’un auteur,  Bernard Gittenson à étudié  ces phénomènes des « chanceux  et malchanceux ».  Le plus étonnant est que  ses conclusions sont déroutantes :

Après plus de 10 ans d’études, il a constaté que chaque personne « chanceuse » reçoit – autant – d’opportunités qu’une autre  « malchanceuse ».  La différence entre celles qui  ont de la chance et celles qui en manquent se situe dans leurs façons de « voir » les évènements  qui arrivent dans leur vie !

 

coche.jpg # La question mentale qui peut orienter la chance ou la malchance 

En d’autres termes, le chanceux  face à un évènement (positif ou négatif) se dit :

  – « Quelles chances y-a-t-il  dans cette situation ? »

Le malchanceux se dit :

- « Quels problèmes cette  situation va m’attirer ? »

Une simple question suffit  à éveiller les « forces » de chance et/ou de malchance… remarquez qu’ici, il ne s’agit pas de pensées positives ou négatives, mais bien d’une interrogation mentale.

Ce qui veut dire que la façon dont on s’interroge face à un évènement, va engendrer une réaction de chance ou de malchance.

Concrètement, l’évènement n’est pas ce qui provoque la chance (ou son contraire), mais la manière de stimuler sa conscience pour réagir et demander à vos ressources « comment » en tirer profit (même si l’évènement nous montre une situation pénible). La réactions des ressources sera toujours en relation avec la question.

 

 coche.jpg # Les chanceux ont développé une vision qui leur attirent des opportunités

 Nous sommes inégaux quant à  la façon de percevoir les chances qui se présentent devant nous. Ce qui va faire justement la différence entre une personne chanceuse,  d’une autre ou toit s’écroule dès qu’elle lève le petit doigt, c’est l’utilisation contre ou pour soi de la fonction réticulée activatrice du cerveau. 

On peut tout aussi bien utiliser cette fonction pour nous, au lieu de contre nous. Le processus consiste à « ouvrir ses antennes mentales » sur les opportunités  et  chances qui, je le  rappelle, se présentent à nous de façons quasi équitable.

Ce qui va différencier l’individu qui lui, va percevoir l’opportunité qui se présente dans son existence, de l’autre qui ne la voit pas, c’est sa fonction réticulée activatrice.

Pour étayer cela, il faut avoir à l’esprit que  nous utilisons en permanence cette fonction étonnante.

 Il devient évident, facile même de devenir « chanceux » quand chacun d’entre-nous à compris que le mécanisme est dans l’interrogation qui suit une situation qui nous arrive. 

bonne chance ! 

(c) Didier Pénissard

http://developpement-personnel-club.com/wp-content/uploads/2009/10/ecover.jpg
 

  

>>> Aurait-on Percé les Secrets des gens Chanceux

http://www.etrechanceux.com

 
 
 
 
 

- Plan du site -   Page d’accueil 

http://idata.over-blog.com/0/06/61/73/oeil/cadeau_developpement_personnel_gratuit.jpg

C’est ICI et Gratuit !

 
 
Tags: